JO 2022 : revivez la cérémonie de clôture des Jeux de Pékin, où les Français ont remporté 14 médailles

La cérémonie de clôture des Jeux olympiques d\'hiver de Pékin, le 20 février 2022 au stade national de Pékin (Chine). 
La cérémonie de clôture des Jeux olympiques d'hiver de Pékin, le 20 février 2022 au stade national de Pékin (Chine).  (SEBASTIEN BOZON / AFP)

La France a totalisé 14 médailles à Pékin : cinq en or, sept en argent et deux en bronze. Premier sacre tricolore, le biathlète Quentin Fillon Maillet rentre de Chine avec cinq médailles, dont deux en or, récoltées en six courses. 

La flamme s'éteint dans la capitale chinoise, après plus de deux semaines d'épreuves. La cérémonie de clôture des Jeux olympiques d'hiver débute à 13 heures (heure de Paris) au stade national de Pékin, après une quinzaine sous le régime d'une bulle sanitaire très stricte. L'événement, comme l'intégralité de ces Jeux, sera à suivre sur les antennes de France Télévisions, sur France 2, franceinfo.fr et france.tv. Ce direct est désormais terminé.

 Un moment fort pour les athlètes. Au stade national de Pékin, le défilé des drapeaux sera suivi de celui des athlètes, après l'entrée des officiels et l'hymne national du pays hôte. Un temps fort pour les sportifs, dont certains n'avaient pas pu être présents lors de la cérémonie d'ouverture du fait d'une distance trop grande entre Pékin et certains sites de la compétition

Quatorze médailles françaises. La France a totalisé 14 médailles aux JO d'hiver de Pékin : cinq en or, sept en argent et deux en bronze. Premier sacre tricolore à Pékin, le biathlète Quentin Fillon Maillet rentre de Chine avec cinq médailles, dont deux en or, récoltées en six courses. "Le premier que j'ai étonné, c'est moi-même", a confié l'athlète à franceinfo dimanche. Quatre ans après la déception de Pyeongchang et une médaille d'argent, le couple Papadakis-Cizeron a finalement décroché l'or olympique en danse sur glace. 

Six records du monde pendant la quinzaine. En patinage artistique, les Français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron se sont offert deux records du monde à Pékin : 90,83 pts sur le programme court et 226,98 au score total. Le patineur de vitesse suédois Nils van der Poel a battu son propre record du monde de plus de deux secondes, avec 12'30"74 sur 10 000 m. 

La Norvège en tête du classement des médailles. Pour la neuvième fois de son histoire (et la troisième de suite), la Norvège arrive en haut du classement des médailles, avec 16 médailles d'or, 8 d'argent et 13 de bronze. Soit 37 médailles, contre 27 pour l'Allemagne. 

Vous êtes à nouveau en ligne