Le regard de François Baroin sur l'UMP

Politique toujours avec le regard de François Baroin sur l'UMP qui a besoin, selon ses termes, "d'en finir avec la droitisation des esprits". A cela il faut ajouter cette rupture en novembre 2012, marquée par l'élection à la présidence du parti de J-F. Copé. Il était l'invité de 13H15. On l'écoute. Jean-François Copé a commis pour moi une faute inexcusable. L'auto-proclamation du secrétaire général à 22h30, alors qu'il organisait le scrutin : Il a créé les conditions, pendant un mois, de menacer notre famille politique, donc, la page est tournée depuis longtemps maintenant.

Politique toujours avec le regard de François Baroin sur l'UMP qui a besoin, selon ses termes, "d'en finir avec la droitisation des esprits". A cela il faut ajouter cette rupture en novembre 2012, marquée par l'élection à la présidence du parti de J-F. Copé. Il était l'invité de 13H15. On l'écoute. Jean-François Copé a commis pour moi une faute inexcusable. L'auto-proclamation du secrétaire général à 22h30, alors qu'il organisait le scrutin : Il a créé les conditions, pendant un mois, de menacer notre famille politique, donc, la page est tournée depuis longtemps maintenant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne