La Rochelle : bilan des soldes

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Premier bilan des soldes après deux semaines de rabais. Avec le retour du soleil, les vacanciers achètent-ils enfin des tenues d'été ? Pour le savoir, nous seommes allés à La Rochelle où les commerçants font encore grise mine. Des soldes qui s'affichent en grand, très grand. 50%. Dès lundi. 70 % ! Il reste encore beaucoup de marchandises. Il faut écouler le stock d'été. Le temps a été tellement catastrophique. On fait. 70% sur certains articles. Pour vendre, rien de tel qu'une météo au beau fixe. Cela donne envie d'acheter. Ils veulent de Festival, la robe, la jupe, le short. Après l'enthousiasme des premiers jours, les soldes s'avèrent plutôt décevantes pour les commerçants. Trop de soldes tuent les soldes. Il y a beaucoup trop d'offres de promotion toute l'année. Les commerçants ont beau soigner la clientèle, les soldes sont victimes du pouvoir d'achat en baisse. Vous dépensé combien cette année. 150 euros ! D'habitude, 250. Les finances ne suivent pas. Par rapport a l'an dernier, on voit une différence assez importante. C'est la 5e année consécutive de baisse des ventes dans l'habillement Même avec les soldes, la clientèle n'est pas au rendez-vous.

Premier bilan des soldes après deux semaines de rabais. Avec le retour du soleil, les vacanciers achètent-ils enfin des tenues d'été ? Pour le savoir, nous seommes allés à La Rochelle où les commerçants font encore grise mine.

Des soldes qui s'affichent en grand, très grand.

50%. Dès lundi.

70 % ! Il reste encore beaucoup de marchandises.

Il faut écouler le stock d'été. Le temps a été tellement catastrophique.

On fait.

70% sur certains articles.

Pour vendre, rien de tel qu'une météo au beau fixe.

Cela donne envie d'acheter.

Ils veulent de Festival, la robe, la jupe, le short.

Après l'enthousiasme des premiers jours, les soldes s'avèrent plutôt décevantes pour les commerçants.

Trop de soldes tuent les soldes. Il y a beaucoup trop d'offres de promotion toute l'année.

Les commerçants ont beau soigner la clientèle, les soldes sont victimes du pouvoir d'achat en baisse.

Vous dépensé combien cette année.

150 euros ! D'habitude, 250.

Les finances ne suivent pas. Par rapport a l'an dernier, on voit une différence assez importante.

C'est la 5e année consécutive de baisse des ventes dans l'habillement Même avec les soldes, la clientèle n'est pas au rendez-vous.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne