Justice : procès des adolescents meurtriers

Celui d'Alexandre, 17 ans, qui aurait été tué par quatre de ses amis parce qu'ils avaient peur qu'il les dénonce pour un petit cambriolage. La mère d'Alexandre espère que les 2 accusés comparaissant aujourd'hui. Elle est connue pour avoir lance l'alerte dans l'affaire mediator. Ce procès, la mère d'Alexandre l'attend depuis plus d'un an. Elle voit aujourd'hui en face les agresseurs de son fils. Pour voir s'ils sont toujours aussi désinvoltes, aussi crâneurs. Avec ces manières de petits caïds. Alexandre avait 17 ans lors des faits. Le 26 mars 2012, vers 23H30, il est attiré dans cette forêt par 4 amis de 15 et 17 ans. Un piège : il est tué de 2 balles dans la nuque et son corps est incendié. Je ne suis pas disposé à accepter les excuses il y a vait quelque chose à faire.

Celui d'Alexandre, 17 ans, qui aurait été tué par quatre de ses amis parce qu'ils avaient peur qu'il les dénonce pour un petit cambriolage. La mère d'Alexandre espère que les 2 accusés comparaissant aujourd'hui.

Elle est connue pour avoir lance l'alerte dans l'affaire mediator.

Ce procès, la mère d'Alexandre l'attend depuis plus d'un an. Elle voit aujourd'hui en face les agresseurs de son fils.

Pour voir s'ils sont toujours aussi désinvoltes, aussi crâneurs. Avec ces manières de petits caïds.

Alexandre avait 17 ans lors des faits. Le 26 mars 2012, vers 23H30, il est attiré dans cette forêt par 4 amis de 15 et 17 ans. Un piège : il est tué de 2 balles dans la nuque et son corps est incendié. Je ne suis pas disposé à accepter les excuses il y a vait quelque chose à faire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne