Pierre Magnan

Plaque en hommage aux victimes de la manifestation du FLN du 17 octobre 1961 tuées par la police, dévoilée le 17 octobre 2001 par le maire de Paris, Bertrand Delanoë, sur l\'Ile de la Cité.

Massacre du 17 octobre 1961: des associations interpellent Emmanuel Macron

Mariam al-Ferjani joue le rôle de la jeune fille violée, connue en Tunisie sous le pseudonyme de Meriem Ben Mohamed.

Retour sur la vraie histoire du viol à l'origine du film «La Belle et la Meute»

des partisans du candidat George Weah manifestent leur joie, le 12 octobre 2017 à Monrovia, capitale du Liberia, après l\'annonce de résultats partiels du premier tour qui donnent leur favori au second tour. Ce n\'est pas la première fois que George Weah se présente à la présidentielle. Le candidat du parti «le Congrès pour le changement démocratique» (CDC) avait été battu en 2005 et 2011. Cette fois, il semble avoir de grandes chances de l\'emporter. A 51 ans, l\'ex-attaquant vedette du PSG et du Milan AC, seul «Ballon d\'Or» africain, Mister George, élevé par sa grand-mère à Gibraltar, un bidonville de Monrovia, avait remporté son premier mandat en 2014 en étant élu sénateur. Il a axé sa campagne sur le changement («Personne ne devrait avoir peur du changement. Regardez ma vie: je suis passé de footballeur à homme politique») et promet de développer la santé et l\'éducation. 

LA PHOTO. Liberia: l'ex-footballeur George Weah au 2nd tour de la présidentielle

Le caricaturiste Dilem et le départ des médecins algériens à l\'étranger. Le dessin remonte à 2006, preuve que la question des départs des médecins algériens vers l\'étranger n\'est pas un phénomène nouveau.

L'émigration médicale: une fuite des cerveaux problématique pour l'Algérie

Manifestation à Al Hoceima dans le Rif marocain, le  20 juillet 2017.

Maroc: la contestation dans le Rif n'est pas terminée

Forces françaises de l\'opération Barkhane à Kidal en octobre 2016.

Mali: trois jours de manifestations anti-françaises à Kidal

Le président SIssi célébré par des habitants, à Gaza, le 3 octobre 2016, lors de la visite du Premier ministre palestinien, Rami Hamdallah.

L'Egypte au chevet de l'unité palestinienne, mais pas seulement...

A 60 ans, l\'ancien dirigeant de Coca-Cola pour l\'Afrique est un nouveau venu en politique. Il a passé l\'essentiel de sa vie professionnelle à l\'étranger, aux Etats-Unis et au Nigeria pour le compte de la firme dont il est devenu vice-président exécutif, avant de prendre sa retraite en 2016 pour se concentrer sur sa carrière politique. Considéré comme un outsider, il se targue d\'avoir rigoureusement «géré des budgets bien plus importants» que celui du Liberia et promet de s\'attaquer à la corruption et à la bureaucratie. Après les deux mandats d\'Ellen Johnson Sirleaf, première femme élue chef d\'un Etat africain (en 2005 et 2011), les jeux paraissent ouverts dans cet Etat revenu à la paix intérieure après la guerre civile qui s\'est terminé en 2003.

LA PHOTO. Campagne électorale pour la présidentielle au Liberia

L\'ouverture des frontières va bouleverser le marché mondial du sucre.

Après la suppression des quotas, l'Europe va-t-elle se sucrer sur l'Afrique?

Le président du Conseil suprême libyen de réconciliation, Mohamed Allouch (à droite sur la photo), attend avec les chefs tribaux le début d\'une réunion avec des factions libyennes rivales. «Après une semaine de travail commun, nous sommes arrivés à des consensus sur un nombre de points importants qui doivent être amendés pour que cet accord corresponde aux développements de la situation en Libye», a déclaré Ghassan Salamé. Les discussions ont notamment porté sur des réformes constitutionnelles qui pourraient être acceptées par les deux camps avant d’être soumises à référendum… Mais les négociations sont loin d’être terminées.

LA PHOTO. Réunion de conciliation entre les factions libyennes en Tunisie

Hamid Chabat, le très contesté secrétaire général sortant de l\'Istiqlal, lors d\'une manifestation en juillet 2017.

Maroc: au congrès de l'Istiqlal, les débats se font à coups de chaises (vidéo)

Empreinte de dinosaure en Tunisie (capture écran de la vidéo diffusée par l\'agence Anadolu).

Tunisie: des traces de dinosaures à Tataouine

Les bus électriques sont entrés en service à Marrakech.

Marrakech se met au bus électrique... solaire

Sauvetage de migrants au large de l\'Italie en septembre 2017.

Vague soudaine d'émigration clandestine algérienne vers l'Europe

Le diamant Lesedi La Rona trouvé au Botswana.

Le Botswana, eldorado du diamant, a su gérer ses trésors

Les sept merveilles de l'Algérie distinguées par l'Unesco

Le tram entre Tunis et La Marsa (TGM)

Tunisie: campagne contre le harcèlement sexuel dans les transports

Dans la région de Tataouine (sud-est), le village berbère de Chenini est mis en valeur dans la vidéo de l\'Office du tourisme tunisien. 

Le meilleur spot de pub pour le tourisme en Afrique est tunisien

Extraction artisanale de cobalt en République démocratique du Congo.

Le cobalt, pétrole du XXIe siècle, va-t-il enrichir l'Afrique?

«Paris Tunis»... Un nouveau magazine sur la Tunisie et les relations entre la France et la Tunisie.

«Paris Tunis»: un magazine qui relie les deux rives de la Méditerranée

Construite par les colons français et rendue célèbre par le dernier James Bond, cette ligne de chemin de fer, qui traverse le désert au Maroc, revit grâce à un amoureux des trains et du pays. C\'est grâce à la persévérance d\'Edouard Kunz, un Suisse de 70 ans connu sous le nom d\'Edi, que des touristes peuvent aujourd\'hui emprunter la voie de «l\'Oriental Desert Express». A chaque départ, posté à l\'arrière du dernier wagon, Edi Kunz regarde avec émotion s\'éloigner la gare d\'Oujda: «Yalla!» (allons-y !), lance-t-il. Derrière lui, sur une vieille carte des chemins de fer, la ligne Oujda-Bouarfa perdue dans le désert, flirtant avec la frontière algérienne. Aujourd\'hui quasi inutilisée, elle était pourtant le point de départ d\'un projet ambitieux: la ligne de la Société Mer-Niger devait relier, à travers le Sahara, la Méditerranée et l\'Afrique noire. Un projet qui n\'a jamais abouti. La ligne traverse des paysages extraordinaires. Raison pour laquelle les producteurs de James Bond l\'ont choisie pour le tournage d\'une scène de «Spectre». Daniel Craig y invite Léa Seydoux dans un romantique wagon restaurant.

LA PHOTO. Maroc: le train de James Bond revit dans le désert

Le président togolais Gnassingbé et le Premier ministre israélien Netanyahu à Jérusalem, le 10 août 2017.

Le sommet entre Israël et des pays africains annulé par le Togo

2008, Pierre Bergé à Marrakech veille sur les cendres d\'Yves Saint Laurent

Pierre Bergé, le «Marocain»

Une banderole proclamant «Paix en Algérie» flotte au-dessus de la foule des ouvriers de la régie Renault à Boulogne Billancourt, le 19 octobre 1960. 

Guerre d'Algérie: le jour où des Français ont prôné le droit à l'insoumission

Bateau de migrants au large de la Libye (2017)

Pourquoi la Gambie est championne d'Afrique des migrations vers l'Europe

Benjamin Netanyahu lors de sa visite dans le sud de Tel Aviv, le 31 août 2017.

En Israël, Netanyahu veut expulser les migrants africains

Un puzzle de pays pour montrer la \"vraie\" surface de l\'Afrique.

La carte de l'Afrique comme vous ne l'avez jamais vue !

Symbole de l\'offensive diplomatique israélienne vers l\'Afrique, la présence du premier ministre israélien Netanyahu au sommet de Cédéao au Libéria en juin 2017.

En Afrique du Sud, l'ANC boycotte une délégation israélienne

Les Zoulous représentent la population majoritaire en Afrique du Sud. Ils sont surtout installés dans la partie est du pays. L\'actuel président sud-africain, Jacob Zuma, est d\'ailleurs zoulou. Cette population lutta contre les Anglais au 19e siècle. Pendant l\'apartheid, le gouvernement tenta d\'opposer le nationalisme zoulou et le mouvement de lutte contre le système raciste blanc. Les violences entre l\'ANC (de Mandela) et le parti Inkatha (essentiellement zoulou) de Buthelezi n\'empécha pas la chute du pouvoir blanc.  

LA PHOTO. Afrique du Sud: de jeunes Zouloues fêtent la «danse des roseaux»

Drapeaux marocains et espagnols déployés à l\'occasion de la visite du Roi Juan Carlos d\'Espagne au Maroc en 2005.

Maroc et Espagne: deux pays liés par l'histoire, l'économie et les attentats

1234567891053

Vous êtes à nouveau en ligne