Pierre Magnan

La photo prise le 26 novembre 2018 montre une bannière suspendue au siège de l\'Association des Femmes Démocrates Tunisiennes dans la capitale Tunis, montrant le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman tenant un fouet avec une légende en arabe affirmant \"le bourreau, n\'est pas le bienvenu\".

Tunisie, Algérie: la visite de MBS au Maghreb rencontre une forte opposition

«Sotheby\'s déplore les massacres illégaux et le négoce qui mettent en danger la faune sauvage et soutient fermement les efforts de protection animale de la communauté internationale», a expliqué la société de vente. La décision survient après que sa concurrente Bonhams a annulé une vente à Hong Kong de 21 lots de sculptures sur cornes de rhinocéros estimés à 3,87 millions de dollars (3,41 millions d\'euros) à la suite de pressions, selon l\'organisation écologiste Humane Society International. Une autre maison de ventes aux enchères, Christie\'s, a déjà interdit les ventes de cornes de rhinocéros. Les associations de protection de l\'environnement ont averti que même une légère hausse de la demande de cornes de rhinocéros anciennes présenterait un risque d\'extinction de l\'espèce. L\'Afrique du Sud, qui regroupe environ 80% de la population de rhinocéros (dont celui qui figure sur la photo, prise dans le parc Kruger), est le terrain de chasse privilégié des braconniers. Plus de 7100 animaux ont été tués ces dix dernières années. Les cornes de rhinocéros sont très prisées en Asie, atteignant 60.000 dollars (52.900 euros) le kilogramme.

LA PHOTO. Sotheby's met fin aux enchères de cornes de rhinocéros

Soldats indiens de l\'empire britannique en Afrique de l\'Est (1915)

14-18: comment la France et le Royaume-Uni ont agrandi leur empire en Afrique

Discours de Mussolini le 3 septembre 1936 à Avellino.

23 novembre 1934: l'Italie du Duce décide d'entrer en guerre contre l'Ethiopie

Manifestation en mars 2017 de travailleurs de la santé devant le ministère de la Santé à Tunis.

20% des médicaments manquent encore en Tunisie

situé dans la province d\'Ismaïlia, au bord du canal de Suez. Une foule de près d\'un millier de personnes s\'est rassemblée en ce 18 juin 2018 pour regarder ces combattants amateurs reproduire un spectacle de lutte à l\'américaine. Le spectacle est une idée originale d\'Ashraf Mahrous «Kabonga», qui a fondé la Fédération de lutte égyptienne en 2012. Les combattants sont encouragés par un public enthousiaste de tous âges. Sur fond de musique rock et sous des effets de lumières, ils se lancent dans un corps-à-corps qui emprunte autant à une lutte sportive qu\'à une chorégraphie spectaculaire. On est loin des shows à l\'américaine mais le public se régale même si ici, près d\'Ismaïlia, le spectable s\'arrête rapidement pour des raisons de sécurité. Si les vedettes mondiales du catch gagnent des fortunes, les amateurs égyptiens, eux, ont du mal à financer leurs spectacles et en assurer la sécurité.

LA PHOTO. L'Egypte se met au catch

Abdel Fattah El Sissi, président de l\'Égypte, prononce un discours lors de la cérémonie d\'ouverture du monument commémoratif pour la «Revitalisation de l\'humanité» à Charm el-Cheikh, le 2 novembre 2018.

«L'Egypte est devenue une prison ouverte», selon un chercheur d'Amnesty

Image de supporters prise lors d\'un match entre l\'USM Alger et Zamalek en 2017.

Une vidéo tournée dans un stade fait scandale en Algérie

Drapeau mozambicain devant le pont suspendu de Maputo 

Mozambique: ouverture du plus long pont suspendu d'Afrique à Maputo

BYD, marque chinoise de bus électriques, a signé un contrat avec Alexandrie pour la vente de 15 véhicules.

Egypte: Alexandrie teste un bus électrique pour lutter contre la pollution

«Ça sent la fin, ça sent le sapin.» Sébastien Chadaud-Pétronin est de plus en plus préoccupé par l’état de santé de sa mère. Dans ce message «sorti hier (dimanche)» et qu’il a regardé dans la soirée en compagnie de son père, Jean-Pierre Pétronin, 65 ans, l’otage française n’apparaît pas. «C’est uniquement un message des gens qui la détiennent, on la voit en photo, elle est sur fond d’écran, et elle est alitée, a précisé son fils. Ce qui est dit est extrêmement préoccupant.» Les dernières images de Sophie Pétronin remontent à une vidéo de 7 minutes reçue à la mi juin. Alors que celle-ci souffre de paludisme et d’un cancer, elle y apparaissait très fatiguée et le visage émacié, et en appelait au chef de l’Etat. L\'enlèvement avait été revendiqué par le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans, une alliance formée, au début de 2017, par plusieurs mouvements islamistes armés du Mali, dont Ansar Dine, Al-Mourabitoune et l’Emirat du Sahara, une émanation d’Al-Qaida au Maghreb islamique.

LA PHOTO. L'appel désespéré du fils de Sophie Pétronin, otage française au Mali

Rencontre entre Philippe Pétain (à droite) et le général Franco (au centre, le bras levé) en 1941 à Montpellier. Les deux chefs d\'Etat se sont connus lors de la guerre du Rif au Maroc.

Philippe Pétain, maréchal de la guerre du Rif au Maroc dans les années 20

Ilhan Omar avec ses soutiens le 6 novembre 2018

Ilhan Omar, de Mogadiscio au Capitole: itinéraire d’une réfugiée devenue députée

«Nos soldats d\'Afrique», vus par le «Petit Journal» (extrait de la une du supplément du dimanche du 16 mars 1913).

14-18: la «force noire» n’était pas de la «chair à canon»

Abdoulaye Ndiaye, tirailleur sénégalais, vétéran de la Première guerre mondiale, dans son village de Thiowor à l\'âge de 104 ans (ou 109), en 1998.

14-18: Abdoulaye Ndiaye, le dernier tirailleur

René Trabelsi (à droite sur la photo) en 2010, lors de la visite de l\'ancien grand rabbin de France Gilles Bernheim (à gauche) dans la synagogue de la Ghriba, à Djerba. 

Tunisie: René Trabelsi, un ministre juif pour la première fois depuis Bourguiba

Les volontaires marocains participant à la Marche verte, le 7 novembre 1975, longent les fils barbelés de la frontière espagnole du Sahara occidental. Ce territoire passera sous administration marocaine avec l\'accord hispano-marocco-mauritanien de Madrid du 14 novembre 1975.

Marche verte: le 6 novembre 1975, le roi Hassan II prenait possession du Sahara

Aux héros de l\'Armée Noire... inauguration en 2013 d\'une copie du monument de 1924 dédié aux soldats venus d\'Afrique, monument détruit par les Allemands en 1940.

14-18: aux héros de l'Armée noire, le monument qui rend hommage aux tirailleurs

Ministère des Finances à Tunis. La Tunisie est le pays d\'Afrique qui connaît le plus fort ratio Impôts/PIB.

Afrique: des taux de fiscalité toujours plus faibles que les autres continents

Le président togolais, Faure Gnassingbé, lors d\'une réunion internationale. Il avait lancé le projet d\'électrification solaire locale en 2017. 

Togo: EDF investit dans le solaire «local»

Bouclier de cuir en main, l\'instructrice donne ses consignes. Ses élèves du jour, des écolières de 11 ans, s\'exécutent sans broncher et rouent la cible de violents coups de genou. Face aux élèves de l\'école Thabisang, une des formatrices de l\'ONG ABS, Dimakatso Monokoli, donne ses conseils. «Ne commettez jamais l\'erreur de vous retrouver seules dans la même pièce que quelqu\'un qui vous rend mal à l\'aise. Faites confiance à votre instinct», leur lance-t-elle. Et en cas d\'agression, «criez autant que vous pouvez». «On ne va pas vous apprendre à donner des coups de poing, mais à vous battre de façon intelligente, sans force», renchérit un de ses collègues masculins. Suivent des démonstrations de coups portés aux tibias, à la veine jugulaire, aux parties génitales. «Vous pouvez aussi arracher les oreilles, les narines», détaille l\'instructeur. Les filles passent à l\'action. Dans leur uniforme – robe bleu et soquettes blanches –, elles se déchaînent. Quelques rires, mais l\'ambiance reste studieuse. Conquis par l\'approche d\'ABS, qui a sensibilisé plus de 13.000 enfants dans le pays, le ministère sud-africain de la Santé vient de faire appel à l\'ONG pour former 160 instructeurs antiviol.

LA PHOTO. A Soweto, filles et garçons apprennent à lutter contre les viols

Intervention chirurgicale à Tunis

Des milliers d'ingénieurs et de médecins en Europe: la Tunisie perd ses cerveaux

L\'Aéropostale aux prises avec le désert entre l\'Europe et Dakar dans les années 20. Extrait de la BD L\'Aviateur (Editions Dargaud) de Jean-Charles Kraehn et Chrys Millien.

Une BD pour s'envoler avec l'Aéropostale vers le Maroc

Des manifestants participent à la Marche des migrants sur l\'Avenida Paulista à Sao Paulo, au Brésil, le 3 décembre 2017. Ils défilent en faveur de la visibilité des immigrés, soulignant leur importance socio-économique, culturelle et historique dans le développement de la société brésilienne.

Brésil: l’immigration africaine a-t-elle joué dans le succès de Bolsonaro?

Des ouvriers préparent le tapis rouge qui doit accueillir un électeur pas comme les autres au bureau de vote. En effet, le candidat et président sortant Paul Biya se voit dérouler un tapis rouge pour aller voter avec son épouse dans le quartier de Bastos à Yaoundé.

Cameroun: une présidentielle sous haute tension malgré l'optimisme du pouvoir

Slogan de campagne particulièrement bien trouvé pour un candidat au pouvoir depuis...36 ans

Cameroun: à 85 ans, l’éternel président Paul Biya se présente pour un 7e mandat

Ahmed Sekou Toure (en blanc, debout) proclame l\'indépendance de la Guinée devant le parlement national à Conakry (octobre 1958).

28 septembre 1958: le jour où la Guinée a dit non à de Gaulle

Des partisans du président camerounais Paul Biya marchent dans une rue de la ville, après sa réunion électorale, le 29 septembre 2018. C’était la première fois depuis 2012 que le président se rendait dans une province. Jamais une élection camerounaise n\'avait encore été préparée, alors que l\'armée est déployée dans trois des dix régions du pays: l\'extrême-Nord, où elle combat les djihadistes de Boko Haram, et les deux régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, où des séparatistes armés réclament l\'indépendance. Huit candidats espèrent renverser par les urnes celui qu\'on appelle au Cameroun le «Sphinx». Contrairement aux trois dernières élections où l\'opposant de toujours, Ni John Fru Ndi, était le principal challenger, le scrutin semble en 2018 plus ouvert. «C\'est la première fois dans l\'histoire du Cameroun qu\'il y a des candidats d\'opposition aussi démarqués, qui ont de vraies offres politiques chacune différente», estime Fred Eboko, politologue camerounais à l\'Institut de recherche et développement. Paul Biya est à la tête de l\'Etat camerounais depuis 1982.

LA PHOTO. Paul Biya en campagne pour un septième mandat à la tête du Cameroun

Déchets dans un bidonville de Nairobi, au Kenya.

L’Afrique devrait produire trois fois plus de déchets d’ici 2050

Capture écran du site officiel de l\'USMA

Le football algérien sanctionné après des slogans pro-Saddam Hussein

1234567891053

Vous êtes à nouveau en ligne