Mohamed Berkani

Pierre Daum, auteur du «dernier tabou».

Pierre Daum: «Les harkis sont restés majoritairement en Algérie»

Grève en Arabie Saoudite

Qatar, Arabie Saoudite, Koweït: grèves, salaires impayés... le Golfe en crise !

Photo du Musée du génocide arménien

Dzovinar Kévonian : «Le déni turc du génocide arménien est aussi financier»

Nadia Murad Basee Taha, nommée ambassadrice de l\'ONU

Nadia Murad : de l'esclavage sexuel chez Daech à la tribune de l’ONU

Diane James élue à la tête de l\'Ukip

Qui est vraiment Diane James, la nouvelle dirigeante du parti Ukip?

Rue Fernand Iveton à Oran

Algérie : Fernand Iveton retrouve sa rue après une grande mobilisation

La CAN aura lieu du 15 janvier au 5 février 2017

Coupe d’Afrique des Nations: Algérie ou Maroc en cas de défaillance du Gabon?

L’armée algérienne arrête 84 «immigrants clandestins marocains»

Capture d\'écran Facebook

Algérie : un chrétien condamné à 3 ans de prison pour «outrage à l’islam»

Des élèves devant leur lycée à Bab El Oued, en Algérie.

Algérie: des filles non voilées interdites d’accès à un lycée

Des pèlerins musulmans autour de la Kaaba accomplissent le pèlerinage de la omra, dans la ville sainte de La Mecque, en Arabie Saoudite, le 17 juin 2012.

Pèlerinage à La Mecque: l’Iran veut enlever la gestion des lieux saints à Ryad

La Jordanie a décidé d\'ouvrir ses établissements scolaires à tous les enfants de réfugiés syriens. En 2015, 90.000 d\'entre eux ont fréquenté les bancs de l\'école. La situation de ces enfants est très précaire dans les pays limitrophes de la Syrie. Au Liban, 500.000 d\'entre eux ne sont pas scolarisés. «Malgré les progrès réalisés par le Liban en matière de scolarisation des enfants syriens, le très grand nombre d’enfants encore non scolarisés représente une crise immédiate et requiert des réformes audacieuses», a déclaré Bassam Khawaja, de Human Rights Watch. Les conditions de vie des réfugiés est alarmante. Les promesses d\'aide de la communauté internationale, estimées à près d\'une dizaine de milliards de dollars, tardent à se concrétiser, mettant ainsi en difficulté les pays d\'accueil. Et font craindre une «génération perdue». Une génération privée d\'éducation.

LA PHOTO. Les enfants réfugiés syriens retournent à l'école

Construction d\'un mur le long de la frontière entre le Maroc et l’Algérie.

Algérie-Maroc : «les murs de la honte» se multiplient et enterrent l'UMA

«Notre but est de décorner chaque rhinocéros adulte et nous avons presque fini. C\'est une mesure dissuasive qui réduit la valeur potentielle que peuvent obtenir les braconniers. Le braconnage est un problème très grave dans ce pays», a expliqué à l\'AFP Lisa Marabini, directrice de Aware Trust Zimbabwe (ATZ), un groupe de vétérinaires et d\'écologistes qui accompagne les autorités dans ce processus. Le rhinocéros est l\'animal le plus braconné au Zimbabwe. Selon Lisa Marabini, au moins 50 d\'entre eux ont été tués en 2015. Ce trafic alimente un marché clandestin de la médecine traditionnelle asiatique, notamment au Vietnam et en Chine, où l\'on prête des vertus thérapeutiques - non prouvées scientifiquement - à la poudre de corne. La corne est habituellement coupée avec une scie, une procédure indolore pour l\'animal qui est anesthésié pendant une quinzaine de minutes. Elle repousse une fois qu\'elle a été coupée correctement. Plusieurs éleveurs en Afrique du Sud pratiquent régulièrement cette procédure et stockent la corne en attendant une autorisation du commerce international, actuellement interdit. Selon eux, l\'interdiction du commerce ne fait qu\'alimenter le braconnage. Ils assurent pouvoir répondre à la demande asiatique immédiate en fournissant des cornes de rhinocéros qui n\'auront pas été tués.

LA PHOTO. Zimbabwe : 700 rhinocéros décornés pour lutter contre le braconnage

Omar Benhammad, 63 ans, et Fatima Nejjar, 62 ans, retrouvés en «posture sexuelle» dans une voiture.

Maroc : deux responsables islamistes arrêtés en (mauvaise) «posture sexuelle»

Au milieu des plants de courgettes et des massifs de fleurs, dans le grand jardin de leur maison d\'enfance endommagée par le tremblement de terre, Giancarla et Vittoria Pomponi, deux quadragénaires, appellent sans relâche. «Les chats, c\'est le dernier des problèmes. Nous le savons bien, nous avons perdu des amis et des voisins», explique Giancarla. «Mais pour des personnes de 80 ans qui ont perdu leur maison, si au moins ils  pouvaient retrouver leur chat, ça peut sembler un peu stupide, mais ça peut aider», ajoute-t-elle, les larmes aux yeux... A travers un trou béant dans le mur d\'enceinte du jardin, elle montre Morgana et ses cinq chatons. «Ils sont vivants ! Vous ne pouvez pas imaginer la joie de maman, quand nous lui avons annoncé», raconte-t-elle. Les quatre chats de leur voisine ont disparu. Dans l\'espoir de les faire revenir, Giancarla et Vittoria déposent un peu de nourriture dans les jardins voisins. Dans la région touchée par le séisme qui a fait près de 300 morts, les animaux ont payé un lourd tribut. Certains ont été écrasés avec leurs maîtres, d\'autres ont été oubliés ou se sont enfuis en pleine nuit dans la panique au moment du séisme. A Amatrice et dans les alentours, de très nombreux chiens errent, perdus. Deux chevaux effrayés ont aussi été aperçus galopant sur la route goudronnée. Aussi les services vétérinaires sillonnent-ils la zone pour faire un état des lieux et porter assistance aux animaux abandonnés.

LA PHOTO. Séisme en Italie : chacun cherche son chat... dans les ruines

Un enfant syrien, brûlé au bras, mendie dans une rue de Beyrouth, le 16 Février 2015.

Un habitant sur deux est un réfugié : le Liban lance un SOS au monde!

La Russie accusée d\'interférer dans les élections américaines.

Elections américaines : la Russie faiseuse de président (Trump)?

Toute ressemblance avec un candidat républicain à la chevelure orange ne serait pas fortuite. En prenant la parole à la convention démocrate, Michelle Obama a ciblé Donald Trump sans jamais le nommer. «Quand je pense à un président pour mes filles et pour tous nos enfants, voilà ce que je veux : quelqu’un qui sait ce que représente cette charge et qui la prend au sérieux. Quelqu’un qui comprend que les problèmes de notre nation ne sont pas noir ou blanc. Qu’on ne peut pas les expédier en 140 caractères [comme un micromessage sur Twitter]. Que quand vous avez les codes nucléaires à votre disposition et les militaires sous vos ordres, vous ne pouvez pas vous permettre d’être susceptible, ou d’avoir tendance à vous emporter.»

LA PHOTO. Michelle Obama fait la leçon à Donald Trump sans jamais le nommer

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan au quartier général de l\'armée, à Ankara, le 1er août 2010.

Turquie : la purge d’Erdogan touche 42 journalistes

Convention d’investiture démocrate: Bernie Sanders en sauveur d’Hillary Clinton

Recueillement à Nice

Orlando, Nice, Munich : «islamisation de la folie» et «opportunisme» de Daech

Le pasteur Evan Mawarire, le 19 mai 2016

Zimbabwe : Evan Mawarire, le pasteur qui fait trembler Robert Mugabe

Le vice-Premier ministre libyen Fathi el- Mejbri à Tunis le 17 juillet 2016 

Des Libyens à Tunis pour former une «armée unifiée»: silence du général Haftar

Ouverture du sommet de l\'UA à Kigali, 17 juillet 2016

Le Maroc veut réintégrer l’Union africaine 34 ans après son départ

Migrants nigériens en attente de leur explusion (Boufarik, 2014)

Euro 2016: des migrants africains et des Algériens s'affrontent à Tamanrasset

Capture d\'écran

Une milice menace d’exécuter les prisonniers saoudiens de Daech détenus en Irak

C’est reparti comme en juin 2013 quand, en pleine coupe des Confédérations, le Brésil a été secoué par des manifestations massives pour réclamer l\'amélioration des services  publics et critiquer l\'argent investi dans la Coupe du monde (juin-juillet 2014). Des milliers de personnes ont manifesté le 6 juillet 2016 à Rio pour réclamer plus d\'investissements dans les services publics et appeler au boycott des Jeux olympiques (5 au 21 août). Les enseignants, en grève depuis trois mois, exigent le paiement des arriérés de salaires par le gouvernement de l\'Etat de Rio. Ils ont été rejoints par des anarchistes des Black Blocs, vêtus de noir, portant des autocollants et des pancartes appelant, eux aussi, au boycott des Jeux. Deux jours plutôt, ce sont les policiers qui ont accueilli les touristes à l’aéroport avec un message choc: «Bienvenue en enfer !»

LA PHOTO. Manifestation à Rio pour le boycott des Jeux Olympiques

Démolition de la statue de Saddam Hussein.

VIDEO. Les regrets de l'homme qui avait attaqué au marteau la statue de Saddam

L\'alpiniste Satyarup Siddhanta accuse le couple de policiers de fraude.

Inde : les policiers ont-ils gravi l'Everest ou ont-ils été aidés par Photoshop?

1101112131415161718192021

Vous êtes à nouveau en ligne