Laurent Ribadeau Dumas

Le président Béji Caïd Essebsi et le Premier ministre Youssef Chahed à Tunis, le 25 juin 2018.

Tunisie: vives tensions politiques dans la foulée des municipales

L\'Assemblée des représentants du peuple (Parlement tunisien), installé au palais du Bardo à quelques kilomètres à l\'ouest de Tunis, le 13 septembre 2017.

Tunisie : la corruption contre la transition démocratique ?

A Daloa (385 km au nord-ouest d\'Abidjan en Côte d\'Ivoire), plaque tournante de la migration vers l\'Europe.

Côte d’Ivoire: la croissance économique ne retient pas les migrants

Migrants à leur arrivée à Tarifa (sud de l\'Espagne) le 14 juillet 2018.

Arrivée de migrants en Europe par la mer : l’Espagne dépasse l’Italie

Le président tchadien Idriss Déby (en blanc, au centre) au Soudan, le 2 juin 2015. 

Tchad: quand austérité rime avec répression et corruption

Le président tanzanien, John Magufuli, à Dar es Salaam, le 30 octobre 2015.

Tanzanie: le président John Magufuli veut mettre les détenus au boulot

Policiers (fraîchement rasés) au Caire, le 22 février 2018.

Egypte: les policiers ont-ils le droit de porter la barbe?

Le président des Etats-Unis, Donald Trump, au sommet de l\'OTAN à Bruxelles le 12 juillet 2017.

Trump évoque l’Afrique et ses conflits «haineux et violents»

Touristes lors d\'une séance d\'aérobic dans un hôtel de Sousse le 29 septembre 2017.

Les vacances sont là et en Tunisie, les touristes reviennent

Un militaire éthiopien à la frontière entre l\'Ethiopie et l\'Erythrée en octobre 2009.

La paix entre l'Erythrée et l'Ethiopie: les difficultés commencent…

Maison traditionnelle dogon près des falaises de Bandiagara.

Au centre du Mali, l’insécurité grandissante vise le patrimoine

un plat fait à base de semoule de manioc cuite, à Afféry (sud de la Côte d’Ivoire)? le 25 juin 2018. Un plat très prisé en Afrique de l’Ouest. Le continent est le plus grand producteur mondial de cette plante (57%), dont on consomme les tubercules, riches en glucides et en amidon, mais aussi les feuilles et la fécule, produite à partir des racines. La plante entre par exemple dans le bol de 80% des 180 millions d\'habitants du Nigeria, pays le plus peuplé d\'Afrique. «La striure brune du manioc, une maladie virale, qui cause la perte de 90 à 100% de la production en Afrique centrale, est en train de faire mouvement vers l’Afrique de l’Ouest. C\'est une menace à prendre très au sérieux», explique le Dr Justin Pita, directeur exécutif du programme West Africain Virus Epidemiology. Le virus se propage par des mouches blanches. Les êtres humains peuvent aussi être des vecteurs de transmission lorsqu\'ils transportent les boutures de manioc.

LA PHOTO. Afrique de l'Ouest: l'«Ebola du manioc» attaque

A l\'entrée de l\'hôpital Addington à Durban en Afrique du Sud, le 26 mars 2018.

Afrique du Sud: vers la mise en place d’une couverture maladie universelle

La forêt équatoriale à Ndjolé (nord-ouest du Gabon), traversée par la rivière Ogooe. Photo prise le 14 janvier 2017.

Gabon: la filière bois entre industrialisation, trafic et corruption

Le président érythréen Issaias Afeworki au sommet de l\'Union africaine à Addis Abeba en 2011

L’Erythrée accepte la main tendue de l’Ethiopie

Après le passage des inondations à Abidjan le 19 juin 2018.

Côte d'Ivoire: les inondations catastrophiques de la saison des pluies à Abidjan

Des personnes déplacées et des habitants du village de Naunde (nord du Mozambique) déchargent un camion apportant de l\'aide, le 13 juin 2018.

Mozambique: l'exode des populations du nord à cause de la violence islamiste

Vendeur de poulets sur un marché de Dakar le 4 mai 2018

Sénégal: KFC et l’ouverture des frontières créent du rififi dans le poulet

Rite stambali dans la médina de Tunis en 2017. «Troupe stambali Sidi Ali Iasmar charbonnier» (capture d\'écran d\'une vidéo Youtube)

Tunisie: des soirées de rite stambali pendant le ramadan

Esclaves travaillant dans un champ de canne. Gravure à l\'encre de Chine (vers 1800), musée d\'Aquitaine, cours Pasteur, Bordeaux.

«Les routes de l’esclavage» ou les traites négrières du VIIe au XIXe siècles

Migrants africains s\'apprêtant à prendre le train pour l\'Allemagne le 21 mai 2015.

Dur, dur pour les Africains d’obtenir un visa pour l’Allemagne

Le roi du Maroc, Mohammed VI, et le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, à Abuja (Nigeria) le 2 décembre 2016.

Maroc-Nigeria: un projet de gazoduc pour exporter du gaz jusqu’en Europe

Dans le port de Douala le 15 mars 2018

Cameroun: le port de Douala, en grande difficulté, se débarrasse de ses épaves

Quand un jeune léopard fait joujou avec une chaussure... Capture d\'écran d\'une vidéo du «Daily Mail» mise en ligne sur Youtube

Botswana: le jeune léopard qui aimait les chaussures…

Le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, le 7 juin 2018

Burundi: le président Nkurunziza est-il sérieux quand il annonce son départ?

Commando des forces spéciales américaines lors d\'un exercice à Tampa (Floride) le 23 mai 2018.

Somalie: un soldat américain tué alors que Washington envisagerait son retrait

Jean-Pierre Bemba à la CPI à La Haye le 29 septembre 2015.

RDC : Jean-Pierre Bemba, homme d’affaires, chef de guerre et parlementaire

Militaires mozambicains patrouillant le 7 mars 2018 à Mocímboa da Praia (nord du pays), après une attaque attribuée à un groupe islamiste radical.

Le nord du Mozambique, entre islamistes et manne gazière

Le président de la RDC, Joseph Kabila Kabange, à New York le 23 septembre 2017.

La crise en RDC commence à inquiéter ses voisins

près de la morgue d’un hôpital de Sfax, le 4 juin 2018. Le naufrage a eu lieu près des îles Kerkenna, une région touristique du sud de la Tunisie. Le ministre tunisien de l’Intérieur a précisé que 67 passagers avaient pu être sauvés. Selon des responsables des services de sécurité, environ 180 migrants avaient pris place à bord du bateau, dont 80 étaient originaires d\'autres pays africains. Un rescapé, hospitalisé à Sfax après avoir passé neuf heures dans l\'eau agrippé à un morceau de bois, a raconté que le capitaine avait abandonné le navire lorsqu\'il a commencé à sombrer. Il avait peur d’être arrêté par les gardes-côtes.

LA PHOTO. Tunisie: la tristesse des Tunisiens après le naufrage de migrants

1234567891044

Vous êtes à nouveau en ligne