Laurent Ribadeau Dumas

Kalzeubé Pahimi Deubet (en blanc, au centre de la photo), alors Premier ministre, participe à un rassembement à N\'djamena, capitale du Tchad, le 17 janvier 2015.

Tchad : le secrétaire général de la présidence écroué pour corruption présumée

Manipulation de matériel génétique grossi sous un binoculaire.

Quand les études génétiques négligent les Africains…

Un soldat français de l\'opération Barkhane contrôle un homme à Ndaki, dans la région de Gourma (est du Mali), le 27 juillet 2019.

Pourquoi la crise au Sahel devient explosive

Yancouba Diémé, l\'auteur de \"Boy Diola\" (Flammarion)

"Boy Diola", de Yancouba Diémé, ou l'itinéraire d'un migrant sénégalais venu en France dans les années 1960

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta (à gauche) et son épouse Keïta Aminata Maïga entourent le président russe Vladimir Poutine lors de la cérémonie de bienvenue du Forum économique Russie-Afrique à Sotchi (Russie), le 23 octobre 2019. 

La Russie exerce-t-elle une influence au Mali ?

Une agricultrice travaille dans son champ de blé près de Lira (Ouganda) le 11 novembre 2009.

L’histoire de la région des Grands Lacs en Afrique vue à travers les plantes

Rached Ghannouchi, leader du parti d\'inspiration islamiste Ennahdhda, montre son doigt maculé d\'encre, preuve qu\'il a rempli son devoir d\'électeur, à sa sortie d\'un bureau de vote à Tunis le 6 octobre 2019, jour des législatives en Tunisie.

Tunisie : après les législatives et la présidentielle, une situation politique compliquée

Troupe de tirailleurs sénégalais pendant la Première guerre mondiale. Photo non datée, représentant peut-être une rue de Harlange (Luxembourg), mot qui apparaît sur un panneau à droite.

Guerre de 1914-1918 : les préjugés sur les Africains

La professeure de droit Rachida Ennaifer dans les jardins de la faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de Tunis, le 16 octobre 2019.

Tunisie : Kaïs Saïed est "conservateur sur le plan des convictions personnelles. Mais pour le reste, c'est un révolutionnaire !"

L\'artiste sénégalais Ousmane Sow (à droite) devant l\'une de ses statues représentant un guerrier nouba, le 15 juin 2013, lors d\'une exposition à Besançon. L\'œuvre illustre la couverture du livre \"Atlas historique de l\'Afrique - De la préhistoire à nos jours\" (Autrement). 

Atlas historique de l'Afrique : l’histoire de ce continent "ne rentre pas dans les découpages chronologiques que nous connaissons"

Partisans de la formation d\'inspiration islamiste Ennahdha à Tunis le 6 octobre 2019 sur arrière-fond de drapeau nahdaoui (à gauche) et tunisien (à droite).

Tunisie : comment deux militants d'Ennahdha voient leur parti aujourd'hui

Rue inondée à Tunis le 28 octobre 2019

De gros dégâts en Tunisie en raison de violentes précipitations

Dirigeants du parti d\'inspiration islamiste Ennahdha réunis à Tunis le 19 octobre 2019. Au centre, le leader du parti, Rached Ghannouchi, en train de s\'exprimer.

En Tunisie, la pratique du pouvoir a-t-elle fait évoluer Ennahdha ? Deux responsables du parti répondent

Roues de train abandonnées près d\'une voie de chemin de fer en République démocratique du Congo (31 mai 2015) 

RDC : une firme russe obtient le marché du rail congolais

Olives sur l\'arbre

Tunisie : l’huile d’olive des Moulins Mahjoub, produit "vrai" et bio qui s’exporte dans le monde entier

A la Foire internationale du livre de Tunis, le 25 mars 2016

Tunisie : l’élection de Kaïs Saïed aura-t-elle des conséquences sur l'édition et la langue française ?

Bochra Belhaj Hmida en train de parler avec des journalistes le 4 novembre 2015 au Parlement à Tunis.

"Le nouveau président tunisien n'osera pas remettre en cause les droits des femmes", estime l'avocate féministe Bochra Belhaj Hmida

Kaïs Saïed embrasse le drapeau de son pays à Tunis juste après l\'annonce de son élection à la présidence tunisienne le 13 octobre 2019.

En Tunisie, on s'achemine vers "une transformation radicale du paysage politique"

Kaïs Saïed, professeur de droit, est parfois surnommé \"Robespierre\". Certains sondages le donnent vainqueur au 2e tour de la présidentielle en Tunisie.

Second tour de la présidentielle en Tunisie : deux candidats du dégagisme moins opposés qu'il n'y paraît

La joie de la foule à Tunis, le 13 octobre 2019,  après l\'annonce de la victoire de Kaïs Saïed à la présidentielle

Présidentielle en Tunisie : la joie de la foule à Tunis contraste avec le visage impassible du nouveau président

Les deux candidats au 2e tour de la présidentielle en Tunisie, Nabil Karoui (à gauche) et Kaïs Saïed (à droite), en train de voter le 13 octobre 2019

Election présidentielle : "Une lutte entre la Tunisie de la rente et celle des jeunes entreprises"

Dans un bureau de vote à Ettadhamen (banlieue nord-ouest de Tunis), lors du second tour de la présidentielle, le 13 octobre 2019.

Présidentielle en Tunisie : au cœur des bureaux de vote de Tunis

Discussion très politique regroupant de nombreux partisans du candidat à la présidentielle Kaïs Saïed, le 11 octobre 2019, sur l\'avenue Bourguiba à Tunis.

Second tour de la présidentielle en Tunisie : ces partisans de Kaïs Saïed qui veulent s'éloigner de l'influence française

L\'avocat Mounir Baatour dans son bureau à Tunis le 11 octobre 2019

Tunisie : l'ancien candidat homosexuel Mounir Baatour appelle à voter Nabil Karoui

Deux parmi les nombreux taxis jaunes de Tunis pris dans les encombrements de la capitale tunisienne le 10 octobre 2019.

Tunisie : le second tour de la présidentielle vu par Youssef, chauffeur de taxi à Tunis

La leçon inaugurale de François-Xavier Fauvelle, titulaire de la chaire \"Histoire et archéologie des mondes africains\" dans l\'amphitéâtre Marguerite de Navarre au Collège de France à Paris le 3 octobre 2019 

Collège de France : leçon inaugurale de François-Xavier Fauvelle pour la première chaire permanente dédiée à l'Afrique

Des piétons passent, le 1er octobre 2019, près d\'affiches pour les élections législatives à Tunis.

Les Tunisiens aux urnes pour des législatives aux résultats très incertains

Drone MQ-9 Reaper de l\'armée américaine

La guerre des Etats-Unis contre le jihadisme en Somalie et en Libye

Des enfants angolais jouent près d\'un champ de mines dans le camp de réfugiés de Huambo (est du pays), le 7 juillet 2005. 

L'Angola aura des difficultés à se débarrasser de ses mines d'ici à 2025

Des enfants d\'un towship jouent au football près de la mine de platine de Marikana (nord) le 15 août 2013.

Afrique du Sud : la descente aux enfers du secteur minier

1234567891020304046

Vous êtes à nouveau en ligne