Frédérique Harrus

Kondrè de bœuf, ragoût de viande camerounais avec de la banane plantain.

"Goûts d'Afrique", le livre qui ressemble à un repas entre amis dans un cadre africain

Affiche de la Coupe d\'Afrique des Nations 2019

QUIZ CAN 2019 : saurez-vous rendre à chaque équipe son emblème ?

Patient sénégalais qui montre ses mains après avoir reçu un traitement et avoir été guéri de la lèpre.  

La lèpre, ce fléau antique qui sévit toujours dans plusieurs pays d'Afrique

Nairobi (Kenya). Une femme (G) aide Sarleen Tunai Lumumba (C) à enfiler son costume pour défiler lors du concours de beauté opposant 30 personnes albinos venues de 3 pays d\'Afrique de l\'Est. Thème du concours \"célébrer la beauté de la couleur\". 

LA PHOTO. Beaux, fiers et visibles, ou comment valoriser les albinos africains

Profitant de sa visite au Nigeria, le prince Charles a rendu hommage à tous les soldats du Commonwealth morts lors des deux conflits mondiaux aux côtés de la Grande-Bretagne. D\'autant que les tranchées de la guerre 14-18 n\'ont pas été l\'apanage de la seule Europe, puisqu\'il y en a eu aussi au Cameroun ou dans l\'actuelle Tanzanie. Un monument a été érigé en souvenir de ces soldats à Abuja, la capitale nigériane. Ce mémorial, qui se trouve au milieu du cimetière de l\'armée nigériane, rappelle les 947 Nigérians des transports fluviaux et des ingénieurs royaux décédés lors de la Première guerre mondiale dont les tombes ne pouvaient être entretenues. A côté, un deuxième monument, connu sous le nom de Mémorial du Nigeria, commémore les 1158 victimes nigérianes de la Seconde guerre mondiale dont les sépultures n\'étaient pas localisées ou ne pouvaient être entretenues. Mais aussi tous les autres ressortissants de pays africains du Commonwealth y sont évoqués et honorés. C\'est là que le Prince de Galles s\'est recueilli. Comme le tweete officiellement Clarence House, «cette année marque le 100e anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale et les membres de la famille royale rendent hommage aux habitants du Commonwealth qui ont sacrifié leur vie au cours d\'un conflit.»

LA PHOTO. Aux soldats du Commonwealth, la Grande-Bretagne reconnaissante

Charles, prince de Galles, et des chefs coutumiers au Nigeria, le 6 novembre 2018.

Le prince Charles cherche une issue de secours au Brexit, en Afrique

Ils sont près de 250.000 à avoir traversé la frontière angolo-congolaise, après l\'avoir franchie une première fois dans l\'autre sens. Les autorités angolaises ont décidé que quel que soit leur état de santé, attendus de l\'autre côté ou pas, propriétaires de biens sur place ou pas, tout Congolais et autres résidents illégaux devaient être partis au 1er novembre 2018. Pour autant, selon Philippa Candler, porte-parole du HCR à Luanda, les autorités angolaises sont favorables au retour des réfugiés expulsés par erreur. «Ils nous ont assuré à tous les niveaux que ce n’était pas du tout leur intention d’impliquer des réfugiés dans cette opération, et ils veulent à tout prix essayer d’éviter cela», assure-t-elle à RFI. «Le droit international et la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples interdisent l’expulsion collective des étrangers sans recourir à une évaluation individuelle et la garantie d’une procédure régulière», a tenu à rappeler la Haut-commissaire des Nations unies aux droits de l\'Homme, Michelle Bachelet, notant qu’en expulsant un si grand nombre de personnes en si peu de temps, l’Angola a mis des dizaines de milliers de familles en danger. C\'est ainsi que de multiples malades, porteurs entre autres de la tuberculose, rentrent dans leur pays d\'origine, au risque de propager des épidémies en République Démocratique du Congo, en Guinée, ou ailleurs. Cet afflux massif de personnes pose des problèmes tant de sécurité que de santé. 80% des étrangers en Angola sont sans papiers, et les autorités n\'hésitent pas à inciter les bailleurs à dénoncer leurs locataires sans papiers, quitte a s\'approprier leurs biens, quand ils seront jetés en prison. Une crise humanitaire se profile dans la région du Kasaï submergée par ces familles déplacées et sans point de chute.

LA PHOTO. Les Congolais poussés vers la sortie par l'Angola

«Les armes doivent contribuer au maintien de la paix et en aucun cas être facteur de trouble», tel est le credo du Premier ministre de Madagascar Christian Ntsay. Il a donc assisté à la destruction de pas moins de 846 armes à feu telles que fusils de chasse, armes de guerre, fusils semi-automatiques, pistolets automatiques et même armes de fabrication artisanale. Elles ont été récupérées sous le patronage conjoint de la police, de la gendarmerie et des forces armées. Autant d\'armes qui ont été exposées et alignées sur la place de l\'hôtel de ville d\'Analakely à Antananarivo. Là, les chenilles d\'un bulldozer les ont mises en charpie pour les réduire au silence. Cette amnistie est amenée à durer tout le mois d\'octobre. Et donc, à priori, la récolte n\'est pas finie.  

LA PHOTO. Madagascar dépose les armes

Procès du photo-journaliste Mahmoud Abu Zied, connu sous le pseudonyme Shawkan, dans la prison de Tora au Caire, Egypte, le 8 septembre 2018. Lui et ses co-accusés sont dans une cage au grillage métallique doublé d\'une vitre insonorisée.

Il est recommandé de ne pas critiquer l'Egypte, ni le président al-Sissi

Une femme et sa fille infectées par le VIH dans un centre de santé du Malawi.

Le Malawi commence à prendre la main sur son épidémie de sida

Enfant atteint de paralysie cérébrale dans un établissement de Lusaka en Zambie, le 30 juin 2016.

L'OMS appelle l'Afrique à prendre en charge la santé mentale de ses jeunes

Jeunes collégiennes enlevées et à qui on a fait revêtir le niqab. 

Le corps des femmes, arme de guerre et de destruction massive

pour venir à bout des déchets qui jonchaient une partie du rivage de la baie de Hann. Les photos des berges parsemées de cadavres d\'animaux, de détritus, et maculées de quantité de produits chimiques ont témoigné de l\'état désastreux du site. Bordée d\'industries et d\'habitations qui déversent sans discernement, ni précautions, leurs eaux usées industrielles ou domestiques, la baie est victime d\'une pollution souvent fatale à la faune sauvage locale et néfaste pour l\'homme. Les volontaires encadrés par des associations dédiées à la dépollution de la baie ont agi pour alerter et mobiliser. Macky Sall, le président du Sénégal, insiste pour que cette dépollution soit faite rapidement. Les Pays-Bas ont fait un don de 20 millions d\'euros qui, couplé à une subvention de l\'Agence française de Développement, a permis de boucler le budget nécessaire à la réalisation de ce chantier. La baie de Hann attend maintenant de retrouver sa splendeur d\'antan.

LA PHOTO. Les Sénégalais s'attaquent à nettoyer et dépolluer la baie de Hann

Des jeunes et un militaire dans les rues de la capitale du Maroc, Rabat, le 12 septembre 2018.

Maroc: retour du service militaire obligatoire, une solution au malaise ambiant?

En tant que premier partenaire commercial de l\'Afrique, la Chine a promis «sans condition» 60 milliards de dollars pour l\'ensemble du continent. Le géant asiatique a investi annuellement plusieurs milliards de dollars sur le continent depuis 2015 dans des infrastructures (routes, chemins de fer, ports) ou des parcs industriels. Le soutien de la Chine comprendra également 15 milliards de dollars «d\'aide gratuite et de prêts sans intérêts». Et les entreprises chinoises seront encouragées à investir «au moins 10 milliards de dollars» en Afrique au cours des trois prochaines années. Ces initiatives suscitent toutefois des critiques croissantes venues de l\'Occident qui soulignent l\'envolée de l\'endettement de certains pays.

LA PHOTO. Sommet sino-africain: quand la Chine reçoit l'Afrique

dans le grand marché d\'Ashmun en Egypte. Dans les pays musulmans, commence, ces jours-ci, la plus grande période de vacances, qui entoure l\'une des principales fête de l\'Islam, l\'Aïd el Kébir, appelée aussi Aïd el Adha. Elle va avoir lieu le 21 août 2018 et marque dans le même temps la fin du Hajj (le pélerinage sacré à la Mecque). Cette fête religieuse commémore le sacrifice qu\'Abraham s\'apprêtait à faire de son fils Isaac, pour répondre à une mise à l\'épreuve divine. Au dernier moment, alors qu\'Abraham s\'apprête a frapper Isaac, un ange l\'arrête. Lors de l\'Aïd el Kébir les fidèles commémorent cet événement en immolant un animal. Chaque famille se doit, dans la mesure de ses moyens, d\'acheter un animal pour la fête,  Le mouton correspond à un foyer (mari, femme et enfant(s)) quand la vache et le dromadaire s\'assimilent pour les fidèles à sept foyers, d\'où la tenue de ces grands marchés aux bestiaux. 

LA PHOTO. Egypte : Marché aux bestiaux de l'Aïd el Kébir

Tunis (Tunisie), le 13 août 2018. Manifestation pour soutenir le projet de loi en faveur de l\'égalité des sexes.

Egalité des sexes en Tunisie:le président Essebsi veut révolutionner la société

Maman portant son bébé prématuré en kangourou 

Prématurés : les multiples bienfaits de la méthode Kangourou

à Bangui pour former des centaines de soldats centrafricains au maniement des armes. Des armes, russes comme les consultants, pistolets, fusils d’assaut, mitrailleuses et lance-roquettes livrés en grande quantité à l\'armée centrafricaine avec la bénédiction tacite de l\'ONU. Ces soldats ont généralement déjà été formés par le programme européen EUTM. Si dans un premier temps, la mission de formation russe semble généreuse et désintéressée, à y regarder de plus près, on remarque que c\'est non loin de là, au centre du pays, que trois journalistes russes ont été abattus, alors que, selon toute vraisemblance, ils enquêtaient sur la présence en Centrafrique d\'une officine russe de mercenaires, la société Wagner. La générosité affichée laisse alors entrevoir que par cette mission, Moscou vise également à renforcer son influence dans un Etat stratégique, riche en ressources telles que diamants, or, uranium, bois.
 

LA PHOTO. Centrafrique : fin d'entraînement, les soldats tout à leur joie.

comme ici dans cette zone de quarantaine à Iyonda, près de Mbandaka (nord-ouest de la RDC), sont la seule protection contre le redoutable virus Ebola. Un agent pathogène qui attaque son hôte. Il se transmet entre les humains par contact direct avec le sang et avec des liquides biologiques de personnes infectées, ou par contact indirect avec des environnements contaminés par ces liquides. Les plus grandes précautions sont vivement recommandées. Cela n\'a pas empêché ce virus, apparu en 1976, de s\'étendre sur une partie du continent africain. Si les autres pays victimes d\'épidémies de cette fièvre hémorragique, comme le Liberia ou la Guinée ont réussi à vraiment juguler la flambée épidémique, la République Démocratique du Congo est à la peine avec des souches qui mutent. Une souche identifiée peut être maîtrisée, à la différence d\'une souche mutante. 

LA PHOTO. RDC: à peine déclaré éradiqué, le virus Ebola réapparaît

Plage aux environs de Rabat (Maroc)

Maroc: «sois un homme», «sois une femme libre», injonctions qui agitent la toile

Ils ne seront pas moins de 140, le 30 juillet prochain, à observer les élections présidentielle et législatives. Pour l\'instant, l\'ensemble des forces n\'est pas encore déployé, mais une cinquantaine de personnes se trouvent sur le terrain depuis le mois d\'avril. L\'Europe se réjouit de la volonté claire et affichée d\'Emmerson Mnangagwa, l\'actuel président, que les élections se passent dans un climat apaisé. «La vice-présidente, Federica Mogherini, a salué l’engagement du gouvernement du Zimbabwe en faveur d‘élections pacifiques, transparentes et crédibles», a annoncé un communiqué de presse qui fait suite à la rencontre, à Bruxelles, entre Sibusiso Moyo, ministre zimbabwéen des Affaires étrangères et des Relations internationales, et la vice-présidente de la Commission de l’Union européenne.

LA PHOTO. Elections: les observateurs de l'UE font leur retour au Zimbabwe

Tradition de la pose de henné au creux de la main de la mariée, et de celles des invitées à son mariage.

Algérie, Maroc: les pièges du mariage par «la fatiha»

une fois correctement tannées et assouplies. Ce poisson est une espèce hautement invasive, qui décime presque tous les autres occupants du lac Victoria, pourtant autrefois nombreux et variés. Il reste encore des tilapias, qui sont très consommés et exportés partout dans le monde. Kényan de l\'ouest du pays, Newton Owino (à droite) a remarqué que rien n\'était fait des 150.000 tonnes de déchets de peaux de poisson produites chaque année. «Ma principale activité ici est de transformer la peau de poisson en cuir. (Il y a) beaucoup de matières premières.» Après s\'être formé à la chimie du tannage en Inde, il a monté et installé son entreprise qui désormais utilise et valorise les peaux de poissons – perches et tilapias – pour fabriquer des articles de maroquinerie.

LA PHOTO. Kenya: la perche du Nil, un poisson dur à «cuir»

Couple sud-africain se mariant le jour de la Saint-Valentin

Afrique du Sud: Lobola, l'autre nom du «prix de la mariée»

Festival qui met à l\'honneur la culture Amazigh. Les Berbères étaient présents au Maroc avant les romains. Polythéistes et païens, ils vénéraient les arbres, l\'eau, la Lune. Cette population native s\'est convertie à des religions monothéistes quand les Arabes ont envahi le pays, mais elle s\'est peu mélangée, ni fondue. Si beaucoup d\'entre eux se sont convertis à l\'islam, d\'autres ont opté pour le judaïsme. L\'identité berbère reste très forte et très revendiquée. Elle s\'articule essentiellement sur la défense de la langue, très spécifique, le tamazight. La population berbère est un agglomérat de différentes populations de la région: Touaregs, Rifains, Kabyles, Chleuhs et Amazighs. Il y a de nombreuses différences entre eux, mais ils ont en commun une organisation sociale relativement démocratique. Le festival est reconnu comme un «chef d\'oeuvre de l\'héritage oral et intangible de l\'humanité» par l\'Unesco. Il met ainsi à l\'honneur les traditions mocales et réunit tous les ans les trubus nomades d\'Afrique du Nord.

LA PHOTO: Sud du Maroc: à Tan-Tan, un festival met les Berbères à l'honneur

Consultation dans un hôpital en Ethiopie

Accouchement: arrivée d'un médicament tout-terrain empêchant les hémorragies

La chef Lorna Boboua do Sacramento

A table ! Le chef est une femme: Lorna Boboua do Sacramento

La cheffe Anto Cocagne

A table ! Le chef est une femme: Anto Cocagne

Nathalie Shermann

A table ! Le chef est une femme: Nathalie Shermann

12345678

Vous êtes à nouveau en ligne