Eléonore Abou Ez

pour célébrer l\'avancée des forces loyales au maréchal Haftar, le chef autoproclamé de l\'armée nationale libyenne. Lequel a lancé il y a trois ans l\'opération Karama (dignité) pour déloger les milices islamistes. Avec cette progression militaire, Khalifa Haftar marque des points pour s\'imposer officiellement à la tête d\'une armée nationale dans le cadre d\'un plan de partage des pouvoirs avec le gouvernement d\'union de Tripoli.

LA PHOTO. Libye: les forces du maréchal Haftar gagnent du terrain

Le militant des droits de l\'Homme Alaa Abdel Fattah lors de son procès au Caire en novembre 2014.

Egypte: une loi controversée qui punit les manifestants

Egypte: Morsi, l'allié encombrant du Qatar

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi lors de sa rencontre avec le candidat républicain Donald Trump à New York, en marge de l\'Assemblée Générale de l\'ONU, le 19 septembre 2016. 

Pourquoi l’Egypte est-elle le premier pays arabe à féliciter Trump?

Egypte: la communauté copte, «première cible» de Daech

Afrique du Nord, Egypte et Liban: pourquoi un jeune sur cinq veut émigrer

LA PHOTO. Le Mistral, acheté par l’Egypte à la France, prend la mer

Cet enfant et les passagers du bus font partie des «priviligiés» qui peuvent se rendre en Egypte. Seuls quelques milliers de personnes, des malades, des étudiants et des détenteurs de permis de séjour dans des pays tiers peuvent traverser la frontière pendant 48 heures. «J\'ai dû attendre plusieurs mois pour avoir une chance de faire un dépistage du cancer au Caire»,  raconte un Palestinien. Près de 30.000 Gazaouis sont inscrits sur une liste d\'attente dans l\'espoir de franchir le poste-frontière de Rafah.

LA PHOTO. Ouverture de la frontière avec l'Egypte: bref répit pour les Gazaouis

L\'équipe de cycliste de réfugiés érythréens avec leur entraîneur à Addis Abeba, la capitale de l\'Ethiopie

Ethiopie: des réfugiés érythréens rêvent de devenir cyclistes professionnels

Une vue générale du camp Azraq pour les réfugiés syriens dans le nord de la Jordanie, le 17 mai 2017.

Jordanie : le premier camp de réfugiés au monde alimenté en énergie solaire

Affiche du concert du chanteur américain Toby Keith en Arabie Saoudite, accompagné du chanteur saoudien Rabeh Saqer

Arabie Saoudite : un chanteur de country à Ryad en marge de la visite de Trump

Des migrants dans une base navale près de Tripoli, le 9 mai 2017, après leur arrestation par les gardes-côtes libyens. 

La Libye : un «marché aux esclaves» pour des migrants qui rêvent d’Europe

Shaesta Waiz, première femme pilote afghane, pose devant son petit avion après son arrivée à Montréal, au Canada, le 15 mai 2017.  

Une pilote afghane fait le tour du monde en solitaire pour inspirer les filles

Vue d\'ensemble de la Knesset, le Parlement israélien.

Israël: l’arabe ne serait plus une langue officielle du pays

Le Dr Denis Mukwege dans le documentaire réalisé par Thierry Michel, «L\'homme qui répare les femmes». 

RDC: le Dr Mukwege, qui soigne les femmes violées, n'est plus protégé par l'ONU

Un couple homosexuel lors d\'une manifestation en Pologne le 13  mai 2017.

Plus de 70 pays continuent à pénaliser l'homosexualité

Hana Khatib, la magistrate nommée juge dans un tribunal islamique en Israël.

Hana Khatib, première femme juge d’un tribunal islamique en Israël

Sous le regard de paysans colombiens, un plant de coca est déterré dans un champ à Pubelo Nuevo, dans le département d’Antioqua (nord-ouest). Le président Juan Manuel Santos (en chapeau à droite) se prépare à le remplacer par un bananier. Un geste symbolique qui illustre le vaste programme de substitution visant à éradiquer les cultures illicites de coca, composant de base de la cocaïne. Les agriculteurs concernés recevront une subvention mensuelle d’environ 330 dollars. Avec 96.000 hectares de plantations, la Colombie est le premier producteur mondial de cocaïne, avec 646 tonnes en 2015, selon l\'ONU.

LA PHOTO. La Colombie fait ses adieux aux plants de coca

Des manifestatns maocains réclament l\'égalité des sexes, lors de la journée internationale de la femme le 8 mars 2015, à Rabat. 

Moyen-Orient et Afrique du Nord : où en est l’égalité entre hommes et femmes ?

Une jeune afghane vêtue d\'une robe de mariage traditionnelle dans un salon de beauté à Kaboul.  

Afghanistan:les salons de beauté de Kaboul, un espace de liberté pour les femmes

L\'information qui accompagne cette photo ne donne ni le nom ni l\'âge de cette petite fille syrienne qui sourit devant l\'objectif. Une «déplacée» anonyme, comme des dizaines de milliers d\'autres. On sait simplement qu\'elle vit dans ce camp «temporaire» situé à 55 kilomètres de sa ville de Raqa qui est sous le joug de l\'organisation Etat islamique depuis 2014. Près de 300 familles syriennes et irakiennes vivent dans ce camp en espérant pouvoir un jour rentrer chez eux. 

LA PHOTO. Syrie: la vie «provisoire» des déplacés de Raqa

Des femmes tadjikes portant l\'Atlas et d\'autres robes traditionnelles lors du festival du printemps à Douchambé, le 19 mars 2017

Tadjikistan : la robe traditionnelle pour éviter le foulard islamique

Des enfants syriens déplacés dans un camp de déménagement, qui abrite une école informelle au nord de la ville syrienne d\'Azaz, à la frontière de la Turquie le 23 mars 2017.  

LA VIDEO. Des millions d'enfants privés d’école à cause de la guerre

Un Palestinien de 13 ans accusé d\'avoir poignardé de deux Israéliens, est escorté par la sécurité israélienne lors d\'une audience devant un tribunal de Jérusalem le 30 octobre 2015. 

Israël : 300 prisonniers palestiniens ont moins de 18 ans

C\'est tout ce qui reste de cette habitation emportée par la montagne d\'ordures qui s\'est abattue sur le bidonville. Déstabilisé par des pluies torrentielles, un amas de déchets de près de cent mètres de hauteur, s\'est effondré en ensevelissant plusieurs logements précaires. Des militaires ont été mis à contribution pour porter secours aux habitants. Plusieurs personnes sont portées disparues et des centaines d\'autres ont été relogées dans des écoles publiques voisines. 23 millions de tonnes d\'ordures s\'entassent dans la décharge de Kolonnawa qui jouxte les bidonvilles. Plus de 800 tonnes de déchets solides supplémentaires y sont déversées tous les jours. 

LA PHOTO. Un éboulement d'ordures meurtrier au Sri Lanka

Marwan Barghouti, poignets menottés, fait le  «V» de la victoire en allant au tribunal de Tel Aviv où se tenait son procès, le 20 mai 2004.  

Israël: Marwan Barghouti, pivot de la grève de la faim des détenus palestiniens

Le passeport d\'un migrant syrien en Slovénie 

Syrie: le renouvellement du passeport peut coûter jusqu'à 800 dollars

Les programmes scolaires palestiniens incitent-ils à la haine contre Israël?

LA PHOTO. Irak: Simba, le lion de Mossoul rescapé du zoo

Tunisie: un documentaire inédit sur la violence homophobe

1234567891017

Vous êtes à nouveau en ligne