Catherine Le Brech

Clifford Dimba, alias General Kanene. 

Zambie : un chanteur violeur devient ambassadeur pour les droits des femmes

Le président sri-lankais Maithripala Sirisena avec des membres de la minorité tamoule dans la ville de Muttur, le 22 août 2015.

Sri Lanka : la restitution de terres aux déplacés, un pas vers la réconciliation

Le roi Bhumibol Adulyadej accompagné de son chien Thongdaeng, le 18 octobre 2012.

Thaïlande: la mort de Tongdaeng, le chien du roi, fait la une des journaux

Et ce, même si les affiches des candidats aux élections présidentielle et législatives rappellent que les Centrafricains vont bientôt voter dans un pays ruiné des années de violences intercommunautaires, depuis le renversement du président François Bozizé en mars 2013. Les temps sont durs pour la population qui lutte pour sa survie quotidienne, la crise ayant paralysé l\'économie, y compris les administrations, privant l\'Etat des ressources nécessaires pour payer salaires et retraites.

LA PHOTO. Centrafrique: fin d'année électorale à Bangui qui fête Noël a minima

Le président turkmène Gourbangouly Berdymoukhamedov inaugure le gazoduc Est-Ouest, le 23 décembre 2015.

Turkménistan : le gazoduc qui veut séduire l’Europe et irrite Moscou

Le jeune homme a pu être extrait des gravats par les secouristes au prix de plusieurs heures d\'efforts, selon les pompiers, qui lui ont insufflé de l\'oxygène et l\'ont perfusé avant de le dégager, puis de l\'amener à l\'hôpital. La télévision d\'Etat CCTV a rapporté que le blessé a subi une chirurgie pour une fracture de la main et une autre du pied. Tian Ming sortait de sa chambre quand le bâtiment s\'est effondré. Il s\'en est sorti grâce à la porte d\'entrée qui lui a généré une poche de survie. Originaire de Chongqing, au sud-ouest du pays, il était hébergé, avec d\'autres travailleurs migrants chinois, sur le site industriel.

LA PHOTO. Chine: survivant, 72h après le glissement de terrain de Shenzhen

Habiba Alyu a 35 ans. En mai 2015, elle a fui avec sa fille Ayse la ville de Gwoza, dans l\'Etat de Borno, situé au nord-est du Nigeria. Avec d\'autres familles, elles ont trouvé refuge dans le camp Malkoli situé dans la ville de Yola Adamaoua. Comme d\'autres enfants touchés par le conflit, Ayse aura du mal à aller en classe. Et ce, même si 400 écoles ont rouvert depuis octobre dans cet Etat, foyer de l\'insurrection islamiste, qui sévit depuis six ans dans la région. Pour le directeur de l\'Unicef, «plus ils restent déscolarisés, plus ils ont de risques d\'être victimes d\'abus et d\'être recrutés par des groupes armés». L\'enlèvement de 276 lycéennes à Chibok (au nord-est) le 14 avril 2014 avait provoqué une vague d\'indignation dans le monde. Environ 200 d\'entre elles sont toujours retenues par Boko Haram.

LA PHOTO. Pas d'école pour plus d'un million d'enfants victimes de Boko Haram

Dans la province de Svay Rieng, au Cambodge, le 21 décembre 2015: ces ouvriers du textile ont été arrêtés par la police après qu\'ils eurent participé à une manifestation devant leur usine. Ils demandaient une revalorisation de leurs salaires.

Cambodge: l'industrie textile entre hausses de salaires et concurrence birmane

Le président des Seychelles James Michel en campagne, le 29 novembre 2015.

Seychelles: 115 îles, 3 jours de scrutin et, au final, un président

L\'Institut international de recherche pour le déclassement nucléaire a dévoilé le 16 décembre 2015 un nouveau robot qui servira à la décontamination de la centrale de Fukushima.

LA VIDEO. Japon: de drôles de robots «nettoyeurs» à la centrale de Fukushima

Innocent Dimi

L’investisseur congolais de Marion Maréchal-Le Pen (proche de son père) se dédit

Le mois de novembre 2015 a été particulièrement touché par des inondations meurtrières au sud-est du pays. Alors que des rideaux d\'eau continuent d\'arroser la région, les observateurs guettent une amélioration qui ne vient pas. «La situation est un peu sombre. Certaines zones urbaines sont complètement inondées», a constaté le 2 décembre 2015 S.P.Selvan, un haut responsable de la force de réaction aux catastrophes naturelles, qui craint l\'aggravation des choses si la pluie ne cesse pas. Les services météo semblent lui donner raison en n\'annonçant pas d\'amélioration avant 72h, dans un Etat où «les plans d\'eau sont saturés et n\'ont pas la capacité d\'(en)absorber plus».

LA PHOTO. Le sud de l'Inde sous l'eau: Modi accuse le réchauffement climatique

Filets de saumon américain

Etats-Unis : 80% des aliments sont OGM et rien ne l’indique sur les étiquettes

Plantation de coton à Taftanaz, au nord-ouest de la Syrie, dans le gouvernorat d\'Idlib.

Syrie : le coton, l’or blanc de Daech

En ce milieu de matinée, elles attendent de pouvoir lancer l\'assaut pour tenter de mettre fin à la prise d\'otages qui a commencé à 8h (heure française). Elles ont été épaulées par les forces spéciales françaises en milieu de journée. En raison de la situation, le président malien Ibrahim Boubacar Keïta, qui se trouvait à N\'Djamena, au Tchad, pour un sommet d\'un groupe de pays du Sahel, a décidé de rentrer dans son pays. Cette prise d\'otages survient une semaine après les attaques meurtrières de Paris et Saint-Denis, le 13 novembre 2015.

LA PHOTO. Prise d'otages à l'hôtel Radisson de Bamako, au Mali

Quelque 30.000 Roumains ont défilé à l’appel des réseaux sociaux dans la capitale et plusieurs autres grandes villes contre la politique menée par leurs dirigeants. Ils continuent à réclamer du changement au sein du pouvoir, malgré la démission du Premier ministre Victor Ponta et les garanties données par le chef de l\'Etat, Klaus Iohannis. Certains portaient le drapeau roumain troué, symbole de la révolution populaire contre le régime du dictateur Nicolae Ceausescu en 1989. D’autres arboraient les masques des Anonymous (communauté d’internautes agissant de manière anonyme souvent pour défendre la liberté d\'expression). C\'est la mort de 32 personnes dans l’incendie du night club Colectiv, dans le centre de Bucarest le 30 octobre 2015, qui a provoqué ce nouveau mouvement de colère.

LA PHOTO. Roumanie: l’incendie d'une discothèque pousse Ponta à la démission

Fuyant la violence en Syrie, ces réfugiés sont accueillis dans une école de la ville frontalière irakienne d\'al-Qaïm, le 25 juillet 2012.

Irak: 1000 Syriens vivent sous la coupe de Daech dans un camp de l'ONU

En septembre 2015, la fille d\'Anwar Ibrahim, députée populaire de l\'opposition malaisienne, avait lancé un appel à l\'ONU et aux Etats-Unis pour faire libérer son père, qu\'elle considère comme un prisonnier politique. Elle avait alors rencontré à Washington des responsables de la Maison Blanche, du département d\'Etat et des élus du Congrès, comme le sénateur républicain John McCain. Dans les années 90, Anwar Ibrahim, aujourd\'hui âgé de 68 ans, fut le vice-Premier ministre de Mahathir Mohamad, qui a gouverné la Malaisie jusqu\'en 2003. Aujourd\'hui, sous la gouvernance de Najib Razak, le régime malaisien a durci la répression à l\'encontre de ses opposants.

LA PHOTO. Malaisie: Anwar Ibrahim détenu «arbitraire» sous prétexte de sodomie

Aux Philippines après le passage du typhon Koppu, les rizières inondées de la province de Pampanga, au nord de Manille (23 octobre 2015).

Philippines : après le typhon Koppu, les usuriers se frottent les mains

à Londres, le 29 octobre 2015. Lors d\'une précédente visite au Royaume-Uni, le 28 mai 2015, Ségolène Royal avait officiellement remis une invitation au nom de François Hollande à l\'héritier de la couronne britannique en vue de la COP21 qui se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre. Pour l\'occasion, la ministre avait relevé l\'«engagement de longue date, et donc précieux» de Son Altesse Royale en faveur de la nature. Et d\'ajouter que «le prince de Galles peut jouer un rôle très important avec tout le réseau des pays du Commonwealth.»

LA PHOTO. Echange vert et royal entre Ségolène et le prince Charles

Katmandou, au Népal, le 28 octobre 2015: Bidhya Devi Bhandari salue ses partisans alors qu\'elle quitte le Parlement après sa victoire électorale. Elle devient la première présidente du pays.

Bidhya Devi Bhandari, 30 ans de politique et première présidente du Népal

dans un camp à Erbil, au Kurdistan irakien, le 27 octobre 2015. La Bundeswehr a formé des soldats et des combattants des minorités religieuses kurdes. Aujourd\'hui, quelque 95 militaires allemands forment une trentaine de jeunes Kurdes au maniement des armes dans le camp de Banslawa. Mme von de Leyen a également rencontré le président Barzani, à la tête de la région autonome irakienne depuis dix ans et considéré comme l\'un des plus importants alliés de l\'Occident contre le groupe Etat islamique. La ministre s\'est engagée auprès de lui à réexpédier à court terme du matériel militaire.

LA PHOTO. L'aide de l'Allemagne aux Peshmergas contre Daech

Quelle heure est-il? se demande cette pendule...

#Saatkaç? Mais quelle heure est-il en Turquie aujourd'hui?

Un Haïtien attend un abri à Sao Paulo, le 15 janvier 2012. La mégapole brésilienne façonnée par des vagues successives d\'immigration a ouvert ses portes aux Haïtiens après le séisme de janvier 2010 à Port-au-Prince.

Brésil : faute d’emplois, les immigrés veulent partir

le Sud-Coréen Kwon O-Hui et Ri Han-Sik, sa parente nord-coréenne, à l\'heure du départ. Après trois jours passés ensemble, alors qu\'ils ne s\'étaient pas vus depuis 60 ans, ils doivent se faire leurs adieux. Ils ne se reverront probablement jamais. Comme d\'autres familles séparées lors de la guerre de Corée, ils auront pu enfin se revoir sous haute surveillance pendant seulement douze petites heures, fractionnées en six rencontres de deux heures. Les familles séparées n\'ont aucun moyen de communiquer et ignorent souvent si leurs proches sont encore vivants.

LA PHOTO. Corées: retrouvailles sous surveillance après 60 ans de séparation

Conférence sur la diversité asiatique, le plus grand salon de l\'emploi asiatique aux Etats-Unis, à New York (mai 2009).

USA: 117 millions d’habitants supplémentaires issus de l’immigration en 2065 ?

Capture d\'écran du site I Paid a Bride

I Paid a Bribe, le site indien qui affiche la corruption

Deux femmes Rohingyas dans le camp de personnes déplacées dans l\'Etat birman de Rakhine (anciennement d\'Arakan), le 4 août 2015.

Etats-Unis: plainte contre le président birman pour le «génocide» des Rohingyas

Un membre de la police militaire monte la garde devant un groupe d\'écoliers assis sous un graffiti de la Mara Salvatrucha à San Marcos, au Salvador, le 30 janvier 2004. 

Salvador : les gangs s’invitent à l’école et font régner la peur

Une employée indonésienne de la division islamique de la Bank Negara Indonesia avec deux clientes (2003).

Indonésie : Jakarta encourage les banques islamiques

1234567891024

Vous êtes à nouveau en ligne