Catherine Le Brech

Ils dénoncent ces mouvements militaires devant l\'ambassade américaine. Tous les ans, ces manoeuvres provoquent une montée de tension sur la péninsule. Mais atteignent cette année un paroxysme après plusieurs mois de tirs nord-coréens de missiles, consécutifs au quatrième essai nucléaire de Pyongyang en janvier. Pour certains experts, les relations intercoréennes n\'ont plus été aussi tendues depuis les années 70. Les manœuvres Ulchi Freedom (deux semaines de simulation sur ordinateur en plus des exercices militaires) imaginent un scénario d\'invasion nord-coréenne. 

LA PHOTO. Exercices militaires de Washington et Séoul: les pacifistes mobilisés

A la veille de la Journée mondiale des toilettes, des Indiennes brandissent des latrines, le 18 novembre 2014, à New Delhi.

Inde : l’accès aux toilettes, la croisade du Premier ministre Narendra Modi

La star du kung fu Jackie Chan tourne un clip pour les JO de Londres devant le Nid d\'Oiseau (27 juin 2012).

Après les JO, des installations olympiques pas toujours rentabilisées

Des milliers d\'habitants du comté de Seongju, à environ 200 km au sud-est de Séoul où il sera installé, ont fait entendre leurs voix le 13 juillet 2016, en brandissant des pancartes proclamant leur «opposition absolue au déploiement de THAAD», selon l\'agence sud-coréenne Yonhap. Certains ont entamé une grève de la faim, d\'autres se sont entaillé les doigts pour écrire des slogans en lettres de sang. Située sur un site de production de melons, cette installation va, selon eux, avoir des répercussions économiques et environnementales. Les opposants y voient une «menace pour les conditions de vie des 45.000 habitants du comté, dont 60% cultivent le melon». Depuis le 4e essai nucléaire nord-coréen du 6 janvier 2016, les tensions ne cessent de s\'aggraver dans la péninsule.

LA PHOTO. Corée du Sud: opposition au bouclier antimissiles américain THAAD

La mosquée de Tokyo est ouverte au public lors des cinq prières quotidiennes (25 janvier 2015).

Au Japon, des musulmans surveillés sous couvert de lutte contre le terrorisme

Des manifestants hongrois dénoncent à Budapest, le 4 septembre 2012, l\'extradition de l\'assassin de Gourgen Margarian

La tension entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

De plus en plus de supporters pour Leicester en Thaïlande.

La Thaïlande s’enfièvre pour «son» club Leicester City, champion d’Angleterre

Christian Harbulot, auteur de l\'essai «Fabricants d\'intox. La guerre mondialisée des propagandes» (Lemieux éditeur).

Les 3 commandements du monde de l'intox, selon Christian Harbulot

A l\'approche du trentième anniversaire de l\'accident nucléaire de Tchernobyl, un cliché, pris le 25 janvier 2016, de la nouvelle arche destinée au sarcophage du quatrième réacteur de la centrale à Pripiat. Une ville d\'Ukraine devenue fantôme.

Ukraine: quelles leçons Moscou a-t-il tiré de l'accident de Tchernobyl?

Devant le Grand Bazar d\'Urumqi, le 14 juillet 2009, après les violences ethniques entre Ouïghours et Hans.

Place Tiananmen, Pékin soupçonne les Ouïghours

Ursula Gauthier à l\'aéroport avant son départ de Pékin le 31 décembre 2015.

Le Xinjiang ouïghour provoque l'expulsion d'une journaliste française de Chine

Dans un cyber café de Luang Prabang, au Laos.

Quand le Laos prend exemple sur le Vietnam ou la Birmanie pour censurer Internet

Extrait de la vidéo de communication du régime chinois.

Plan quinquennal en Chine : une vidéo de propagande qui swingue !

Condamné à mort pour apostasie par un tribunal de Nouadhibou, sa peine a été commuée en novembre 2017. Mohamed Ould Mkhaïtir devait être libéré aussitôt. Il est toujours détenu au secret. (photo de son comité de soutien sur Facebook). 

L'esclavage et le système des castes perdurent en Mauritanie

Ces cultivateurs du Pendjab indien vérifient la qualité des semences et des plants de légumes. Des centaines d\'entre eux ont participé à cette foire qui leur permet d\'échanger sur la culture maraîchère et les problèmes liés à l\'agriculture. Ce secteur d\'activités reste de loin le premier employeur en Inde. Les promesses du gouvernement, conduit par le parti nationaliste hindou Bharatiya Janata Party, surviennent alors même que des élections ont lieu dans plusieurs grands Etats en 2016 et 2017, et que le vote du monde rural sera crucial.

LA PHOTO. Inde: la foire d'Amritsar à l'écoute du monde rural

Nazimuddin Samad, défenseur de la laïcité de 26 ans, avait pris part aux manifestations de 2013 contre les leaders islamistes accusés de crimes de guerre pendant la guerre d\'indépendance (1971). Le quotidien «Dhaka Tribune» indique qu\'il a été agressé dans une rue passante près de la Jagannath University, où il étudiait, par quatre inconnus qui ont crié «Allah Akbar». Il figurait sur une liste de 84 cibles envoyée par un groupe islamiste radical au ministère de l\'Intérieur en 2013. 

LA PHOTO. Bangladesh: manifestation à Dacca après la mort d'un étudiant laïc

Toktogul Dam, un projet hydroélectrique sur la rivière Naryn, au Kirghizistan en février 2008.

Kirghizistan : la crise énergétique fait émerger les énergies renouvelables

Représentation en 3D de la gare du World Trade Center à New York.

La gare du World Trade Center ouvre après 12 ans de travaux et 7 ans de retard

Marche anticorruption à Abuja, au Nigeria, le 10 septembre 2015.

Argent public : le Nigeria agit contre la corruption et les emplois fictifs

Un Syrien à bicyclette passe devant un marchand ambulant qui a repris son petit commerce dans les rues de la ville, située dans la région de la Ghouta orientale, à l\'est de la capitale Damas. Dans les grandes villes syriennes, les habitants ont recommencé depuis le début de la trêve à mener une vie plus normale. Si elle dure, elle devrait permettre de relancer les discussions intersyriennes, comme annoncé par l\'émissaire de l\'ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, le 7 mars à Genève. L\'ONU a annoncé qu\'elle allait porter assistance dans les jours qui viennent à 154.000 personnes vivant dans des localités encore assiégées. «Plus de 450.000 personnes sont prises au piège dans des villes et villages de Syrie, et parfois depuis des années», a déclaré le Haut Commissaire de l\'ONU aux droits de l\'Homme, Zeid Ra\'ad al-Hussein.

LA PHOTO. Syrie: la vie reprend à Douma, à l'est de Damas, durant la trêve

Bassorah, ville du futur.

Irak: Bassorah, ville chiite dynamique malgré la guerre, se rêve à la verticale

Des tirs entre jeunes des communautés dinka et shilluk ont éclaté dans le camp, laissant s\'échapper de grands panaches de fumée qui montent des tentes en feu. Au moins 18 personnes sont mortes et plus de 40 ont été blessées, selon le bilan de Médecins sans Frontières. Plus de 47.500 personnes déplacées vivent dans ce camp, soit un quart des 200.000 civils réfugiés dans les six bases onusiennes du pays, où aucune arme n\'est autorisée. «Toute attaque visant des civils, les locaux de l\'ONU et les Casques bleus peut constituer un crime de guerre», a lancé le secrétaire général de l\'ONU, Ban Ki-moon. La rébellion sud-soudanaise, qui lutte contre les forces gouvernementales depuis décembre 2013, a confirmé l\'attaque, sans qu’il soit possible de vérifier cette information dans l’immédiat.

LA PHOTO. Soudan du Sud: violences ethniques dans le camp de l'ONU à Malakal

Assiettes sur lesquelles figurent les présidents syrien Bachar al-Assad et son homologue russe Vladimir Poutine (G) dans une boutique d\'artisanat de la capitale syrienne, Damas, le 4 février 2016.

Les limites de l'engagement de Vladimir Poutine en Syrie

Les clichés ont été placardés à l\'extérieur du bâtiment du gouvernement de Veracruz à Mexico. A la veille de la visite du Saint-Père au Mexique, le 13 février 2016, les médias sont une fois de plus endeuillés après l\'assassinat d\'Anabel Flores Salazar, spécialisée dans les faits divers au quotidien local «El Sol de Orizaba», dans l\'Etat de Veracruz. Cette mère de deux enfants a été retrouvée sur une route de l\'Etat voisin de Puebla. L\'Etat de Veracruz est, avec celui de Oaxaca, le plus dangereux du Mexique pour les journalistes, selon Reporters sans Frontières.

LA PHOTO. Mexique: l'un des pays les plus dangereux pour les journalistes

Des ouvrières nord-coréennes dans une usine textile sud-coréenne sur le site de Kaesong, le 22 mai 2007.

Corées: le site industriel de Kaesong cristallise de nouveau les tensions

Hassina et son fils vivent à Dardpora, au Cachemire indien (22 décembre 2015). Le mari d’Hassina a disparu le 17 novembre 2015.

Inde : de nouvelles disparitions ravivent la peur au Cachemire

«Au cours de ma carrière de photojournaliste, j’ai couvert des crises, des émeutes, des attentats. J’ai déjà vu des morts. Mais ça, c’est pire que tout.»

Enfants migrants morts sur une plage: «Que ferais-je si ce bébé était à moi?»

4 juin 1997: lors d\'un rassemblement électoral à Elbasan, en Albanie.

Taux de mortalité par armes à feu: l’Albanie caracole en tête devant les USA

où le révérend Jesse Jackson a évoqué le 17 janvier 2016 la crise de l’eau. Le président américain Barack Obama, qui a rencontré le 20 janvier 2016 la maire de Flint, Karen Weawer, avait déclaré quatre jours auparavant l’état d’urgence sanitaire. But: libérer de l\'aide fédérale afin d’aider les habitants, notamment leur distribuer de l’eau potable. Malgré la pression des autorités fédérales et des tests montrant un niveau près de deux fois plus élevé de contamination au plomb chez des enfants, les responsables locaux ont attendu des mois pour réagir. L’activiste américaine Erin Brockovich et le réalisateur Michael Moore se sont emparés de cette affaire.

LA PHOTO. Etats-Unis: scandale de l'eau au plomb à Flint dans le Michigan

Claeys, chercheur en économie au Think tank «Bruegel».

Revenu universel: les expériences ne sont pas généralisables à l'UE

1234567891024

Vous êtes à nouveau en ligne