Jean Lassalle : la fin de son "Tour de France"

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Cela faisait 9 mois qu'il était parti sur les routes de France, 5.000 kilomètres de marche pour un homme politique atypique. Le député Jean Lassalle est parti à la rencontre des Français pour recueillir leurs doléances. Il vient de finir son grand voyage en Bretagne, avant d'arriver à Paris. Ce sont les derniers pas du périple de Jean Lassalle, surnommé depuis quelques mois le "député qui marche". Parti en avril dernier depuis Paris, l'élu vient de rejoindre la capitale après avoir vadrouillé plus de 200 jours. Mon rêve était de faire la grande boucle et de revenir à Paris. Et maintenant, j'ai envie de dire: "Ouais, je l'ai fait !" C'est un acte républicain d'un député dans l'exercice de ses fonctions. En 6.000 km, Jean Lassalle a sillonné villes et campagnes, des Français. Il est désormais reconnu par tous et ce n'est pas pour lui déplaire. Vous traversez toute la France. J'ai fini. Le hasard le guidant même à faire des rencontres plutôt cocasses. Que faisiez-vous. J'étais vice-président de Danone. Et moi, j'étais le président de ce qui est en face. Ils devraient être tous comme lui, au lieu de vivre dans leur monde de technocrates coupés de la base. Méfiance envers la classe politique, difficultés économiques, sur les routes de France, l'élu a déjà recueilli un certain malaise. On n'a plus confiance en la France, comme vous dites. En qui faut faire confiance ? On nous raconte des mensonges. Le client qui venait tous les jours vient une fois par semaine. Jean Lassalle a bien compris la recette de sa popularité: éviter les discours politiques et écouter. Je suis allée hier à Pôle emploi. Il y a des gens qui pleurent. Les gens ont terriblement peur de l'explosion, et ils sont tellement résignés qu'ils sont prêts à la laisser venir. Or, il faut l'éviter à tout prix. Pour éviter cette explosion, le député des Pyrénées-Atlantiques se donne deux mois avant de transmettre ses pistes de réflexion au président de la République.

Cela faisait 9 mois qu'il était parti sur les routes de France, 5.000 kilomètres de marche pour un homme politique atypique. Le député Jean Lassalle est parti à la rencontre des Français pour recueillir leurs doléances. Il vient de finir son grand voyage en Bretagne, avant d'arriver à Paris.

Ce sont les derniers pas du périple de Jean Lassalle, surnommé depuis quelques mois le "député qui marche". Parti en avril dernier depuis Paris, l'élu vient de rejoindre la capitale après avoir vadrouillé plus de 200 jours.

Mon rêve était de faire la grande boucle et de revenir à Paris. Et maintenant, j'ai envie de dire: "Ouais, je l'ai fait !" C'est un acte républicain d'un député dans l'exercice de ses fonctions.

En 6.000 km, Jean Lassalle a sillonné villes et campagnes, des Français. Il est désormais reconnu par tous et ce n'est pas pour lui déplaire.

Vous traversez toute la France.

J'ai fini.

Le hasard le guidant même à faire des rencontres plutôt cocasses.

Que faisiez-vous.

J'étais vice-président de Danone.

Et moi, j'étais le président de ce qui est en face.

Ils devraient être tous comme lui, au lieu de vivre dans leur monde de technocrates coupés de la base.

Méfiance envers la classe politique, difficultés économiques, sur les routes de France, l'élu a déjà recueilli un certain malaise.

On n'a plus confiance en la France, comme vous dites.

En qui faut faire confiance ? On nous raconte des mensonges.

Le client qui venait tous les jours vient une fois par semaine.

Jean Lassalle a bien compris la recette de sa popularité: éviter les discours politiques et écouter.

Je suis allée hier à Pôle emploi. Il y a des gens qui pleurent.

Les gens ont terriblement peur de l'explosion, et ils sont tellement résignés qu'ils sont prêts à la laisser venir. Or, il faut l'éviter à tout prix.

Pour éviter cette explosion, le député des Pyrénées-Atlantiques se donne deux mois avant de transmettre ses pistes de réflexion au président de la République.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne