Invité : Jean-Jacques Breton, "Louvre insolite"

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Il est passionné d'art, travaille pour les musées nationaux et a déambulé pendant des années dans l'un des plus beaux musées du monde pour y dénicher des pépites. Dans son ouvrage, il nous propose de découvrir 140 oeuvres souvent méconnues et insolites du Louvre. Voici maintenant l'invité des Cinq Dernières minutes. Et cet invité, c'est Jean-Jacques Breton. Bonjour et merci d'être avec nous pour ce livre "Louvre insolite", l'autre visage des oeuvres. C'est publié chez Hugo Image. Vous n'allez pas me dire que vous connaissez les 300.00 oeuvres du Louvre quand même. Jean-Jacques Breton : Non, mais une bonne partie des 35.000 oeuvres présentées. Y compris celles sur la façade du Louvre du XIXe siècle. C'est le dernier endroit public avec la statue de Napoléon III. Elise Lucet : Qu'est-ce qui a retenu votre attention ? Les oeuvres en elles-mêmes ou les conditions de leur réalisation ? Jean-Jacques Breton: Il y a aussi le petit détail auquel on ne pense pas. Comme une peinture d'Adam. Joss Van Cleve a fait un effort de trompe-l'oeil. Il manque quelque chose : le nombril. Dieu a créé Adam sans nombril. Il n'est pas né d'une femme. Mais Michel-Ange peint Adam avec un nombril. "Le combat de David et Goliath" de Daniele Ricciarelli.

Il est passionné d'art, travaille pour les musées nationaux et a déambulé pendant des années dans l'un des plus beaux musées du monde pour y dénicher des pépites. Dans son ouvrage, il nous propose de découvrir 140 oeuvres souvent méconnues et insolites du Louvre. Voici maintenant l'invité des Cinq Dernières minutes. Et cet invité, c'est Jean-Jacques Breton. Bonjour et merci d'être avec nous pour ce livre "Louvre insolite", l'autre visage des oeuvres. C'est publié chez Hugo Image. Vous n'allez pas me dire que vous connaissez les 300.00 oeuvres du Louvre quand même.

Jean-Jacques Breton : Non, mais une bonne partie des 35.000 oeuvres présentées. Y compris celles sur la façade du Louvre du XIXe siècle. C'est le dernier endroit public avec la statue de Napoléon III.

Elise Lucet : Qu'est-ce qui a retenu votre attention ? Les oeuvres en elles-mêmes ou les conditions de leur réalisation ? Jean-Jacques Breton: Il y a aussi le petit détail auquel on ne pense pas. Comme une peinture d'Adam. Joss Van Cleve a fait un effort de trompe-l'oeil. Il manque quelque chose : le nombril. Dieu a créé Adam sans nombril. Il n'est pas né d'une femme. Mais Michel-Ange peint Adam avec un nombril.

"Le combat de David et Goliath" de Daniele Ricciarelli.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne