Interview avec Teddy Riner

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Bonsoir Teddy Riner. Bravo et merci d'être avec nous. Encore une fois, vous avez été au rendez-vous. Vous n'avez peut-être pas encore lu la presse française. "Indestructible", "Intouchable", "Irrésistible" : cela vous convient ? Ou vous avez une idée de titre à conseiller. Teddy Riner : Tout me va, je suis ravi. Ce qui s'est passé ici est magnifique J'espérais pas mieux surtout avec la saison passée. D'avoir cette médaille, je ne pouvais rêver mieux. Laurent Delahousse : Vous ne baissez jamais les yeux, c'est votre arme. Laurent Delahousse : Cela représente des heures et des heures de travail, de préparation physique. Il a fallu vaincre les doutes et les blessures. Teddy Riner : J'ai eu beaucoup de blessures. Cette année a été dure et je me suis remis en question. Finir sur un titre, ça fait du bien. Même si c'est la 6e fois ! Je ne serai jamais rassasié Il y a eu beaucoup de travail derrière. J'ai faitjusqu'a 5 entraînements pour pallier les blessures Je l'ai mérité et je dédie cette victoire à mes amis et au staff. Laurent Delahousse : Le prochain objectif est un peu lointain, ce sont les Jeux olympiques. Teddy Riner : D'abord les championnats en Russie. Laurent Delahousse : Merci, et encore bravo pour ce titre de champion du monde.

Bonsoir Teddy Riner. Bravo et merci d'être avec nous. Encore une fois, vous avez été au rendez-vous. Vous n'avez peut-être pas encore lu la presse française. "Indestructible", "Intouchable", "Irrésistible" : cela vous convient ? Ou vous avez une idée de titre à conseiller.

Teddy Riner : Tout me va, je suis ravi. Ce qui s'est passé ici est magnifique J'espérais pas mieux surtout avec la saison passée. D'avoir cette médaille, je ne pouvais rêver mieux.

Laurent Delahousse : Vous ne baissez jamais les yeux, c'est votre arme.

Laurent Delahousse : Cela représente des heures et des heures de travail, de préparation physique. Il a fallu vaincre les doutes et les blessures.

Teddy Riner : J'ai eu beaucoup de blessures. Cette année a été dure et je me suis remis en question. Finir sur un titre, ça fait du bien. Même si c'est la 6e fois ! Je ne serai jamais rassasié Il y a eu beaucoup de travail derrière. J'ai faitjusqu'a 5 entraînements pour pallier les blessures Je l'ai mérité et je dédie cette victoire à mes amis et au staff.

Laurent Delahousse : Le prochain objectif est un peu lointain, ce sont les Jeux olympiques.

Teddy Riner : D'abord les championnats en Russie.

Laurent Delahousse : Merci, et encore bravo pour ce titre de champion du monde.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne