Russie : bras de fer musclé par vidéos interposées

Voir la vidéo
Franceinfo

Dans une vidéo, Alexeï Navalny, l'adversaire le plus médiatique de Vladimir Poutine, accuse le commandant de la Garde nationale russe Viktor Zolotov de corruption. Ce dernier lui a répondu, via une vidéo également. 

En Russie, on prend les problèmes politiques à bras le corps, comme des hommes, des vrais. "Je vous provoque en duel : sur un ring, sur un tatami, où ça vous arrange et je vous promets de vous réduire en bouillie en quelques minutes." Ce sont les mots du commandant de la Garde nationale russe, Viktor Zolotov. "Qui es-tu Navalny ? Je veux comprendre de quoi tu es fait. D'où viens-tu et pourquoi ? Bien sûr, tu es un produit d'un tube à essai américain", poursuit-il dans une vidéo. Mais pourquoi ce commandant est-il si remonté ? Ce qui l'a mis en rogne, ce sont les accusations d'Alexeï Navalny, l'adversaire le plus médiatique de Vladimir Poutine. Il accuse Viktor Zolotov de corruption, dans une vidéo vue par 2 millions de personnes. Alors, le général s'est improvisé youtubeur pour le compte de la Garde nationale russe.

Alexeï Navalny est actuellement en prison

"Personne ne vous a jamais donné un bon coup de pied au cul, un de ceux qui vous remonteraient jusque dans vos tripes. Mais maintenant, sachez que vous vous êtes adressé à la bonne personne. Je vous promets qu'avant de vous écraser et de m'essuyer les pieds avec ce qu'il reste de vous, je vais organiser un spectacle pour tous les employés de la Garde nationale russe. Après cela, croyez-moi, vous aurez honte de sortir dans la rue", lance Viktor Zolotov. Alexeï Navalny, ennemi numéro 1 du gouvernement Poutine est actuellement derrière les barreaux.

Vous êtes à nouveau en ligne