Cyprien et Norman feront leur rentrée sur TF1

Norman Thavaud arrive au photocall du film \"Mon Roi\" lors de la 68eme edition du festival de Cannes le 17 mai 2015.
Norman Thavaud arrive au photocall du film "Mon Roi" lors de la 68eme edition du festival de Cannes le 17 mai 2015. (MAXPPP)

Un nouveau gros coup pour la chaîne, après le recrutement de Yann Barthès, le créateur du "Petit Journal".

TF1 veut aller vers de nouvelles cibles d'audience. La chaîne programmera à la rentrée une série de fictions courtes avec Norman et Cyprien, deux des youtubeurs français les plus populaires. Le directeur des contenus de TF1 en a fait l'annonce, vendredi 24 juin, lors du festival publicitaire Cannes Lions. En recrutant Cyprien et Norman, les deux personnalités préférées des 7-14 ans toutes catégories confondues, TF1 cible les ados. Un nouveau gros coup pour le groupe, après le recrutement de Yann Barthès, le créateur du "Petit Journal". 

Le transfert à la télé des succès du web : un pari risqué

A respectivement 27 et 29 ans, Cyprien et Norman ont tous deux dépassé le milliard de vidéos vues sur YouTube avec respectivement 9,1 et 7,6 millions d'abonnés. Chaque vidéo des deux humoristes obtient plusieurs millions de vues sur le web, bien davantage que la plupart des émissions télé. Leurs records, le sketch de Cyprien "Technophobe" (16 millions de vues) et l'hommage au jeu vidéo Assassin's Creed de Norman (15 millions de vues), affichent des scores dignes d'une finale du Mondial à la télé. TF1 parie sur le transfert au petit écran des succès du web, ce que jusqu'ici aucune chaîne n'est parvenue à réaliser. 

Cette fiction télé de dix épisodes de six minutes chacun sera la toute première pour les deux humoristes, célèbres pour leurs courtes vidéos sur internet. Ils avaient déjà fait quelques passages à la télé, mais jamais sur une grande chaîne. D'autres youtubeurs commencent à investir la télévision, comme EnjoyPhoenix, stars des chaines beauté YouTube en France, qui présente une émission hebdomadaire sur la chaîne Disney Channel.