VIDEO. De passage en Chine, Mark Zuckerberg parle mandarin

AP

Invité à l'université Tsinghua à Pékin, le fondateur de Facebook a surpris les étudiants chinois venus l'écouter en s'exprimant dans la langue locale.

Mark Zuckerberg n'est pas seulement un géant du web. C'est aussi un excellent communicant. Invité à la prestigieuse université de Tsinghua à Pékin, mercredi 22 octobre, le PDG de Facebook a surpris les étudiants en s'exprimant en mandarin. "Bonjour ! Je suis ravi d'être à Pékin !, a déclaré Mark Zuckerberg, applaudi par tout l'amphithéâtre. Mon mandarin n'est pas très bon, mais je veux essayer de parler chinois aujourd'hui." 

Facebook censuré en Chine

Le fondateur de Facebook s'est ensuite livré à une séance de questions-réponses d'une demi-heure, en mandarin. Interrogé sur la stratégie du réseau social pour la Chine, Mark Zuckerberg a affirmé que le groupe était déjà présent dans le pays. Il a en effet multiplié les rencontres professionnelles ces derniers mois, pour permettre aux entreprises chinoises de "gagner de nouveaux clients à l'international, via des publicités sur Facebook"

La plupart des Chinois ne peuvent toutefois pas profiter du réseau social. Facebook est en effet censuré par les autorités communistes depuis 2009, tout comme Twitter, YouTube et, plus récemment, Instagram.

Vous êtes à nouveau en ligne