Une astuce pour ne pas voir sa photo dans les pubs Google +

Applications Google, dont celle de son réseau social Google+, sur une iPhone 5 d\'Apple. 
Applications Google, dont celle de son réseau social Google+, sur une iPhone 5 d'Apple.  (MIKE BLAKE / REUTERS)

Le groupe a annoncé vendredi qu'il allait commencer à utiliser dans des publicités les photos des membres de son réseau social. 

Tout comme Facebook, Google veut rendre plus visibles les utilisateurs de son réseau social. Le moteur de recherches a annoncé vendredi 11 octobre qu'il allait commencer à utiliser dans des publicités les photos des membres de son réseau social Google+ et les marques ou endroits qu'ils disent aimer avec le bouton "+1".

Google fait valoir que "des recommandations de personnes qu'on connaît peuvent vraiment aider". Facebook a déjà une pratique similaire. Google précise que les utilisateurs pourraient choisir de désactiver cette fonctionnalité, et que ce serait automatiquement le cas pour les moins de 18 ans.

Cocher, décocher

Comment procéder ? Le site internet Tech Crunch  donne la marche à suivre, relayée par Le Monde.fr. Il faut commencer par se loguer sur son compte Google puis cliquer sur ce lien. Ensuite, il faut s'assurer que l'option située en bas de la page - "Based upon my activity, Google may show my name and profile photo in shared endorsements that appear in ads"  – est bien décochée.

Pour que sa photo Google + n\'apparaisse pas dans des publicités, il faut s\'assurer que la case en bas est bien décochée. 
Pour que sa photo Google + n'apparaisse pas dans des publicités, il faut s'assurer que la case en bas est bien décochée.  (GOOGLE )
 

De son côté, Facebook a supprimé une fonctionnalité qui permettait à certains membres de rester cachés du milliard d'autres utilisateurs du réseau, en leur permettant de ne pas apparaître en cas de recherche sur leur nom. "Ce réglage a été créé quand Facebook n'était qu'un simple registre de profils", mais pouvait laisser penser que le moteur de recherche interne du réseau ne fonctionne pas, s'est justifié Michael Richter, responsable des questions liées aux données privées chez Facebook. Il donne toutefois un conseil :  "Le meilleur moyen de contrôler ce qu'on peut trouver sur vous sur Facebook est de choisir qui peut voir ce que vous publiez."