Smartphone : que couvrent les contrats d'assurance ?

FRANCE 2

Les assurances spécifiques pour téléphone potable peuvent coûter cher. Le journaliste Luc Bazizin fait le point en plateau sur les offres proposées.

Lors de l'achat d'un smartphone, les professionnels proposent systématiquement une assurance. Mais cette offre peut finir par coûter cher, comptez entre 11 et 17 € par mois qu'il faut ajouter au forfait. "Une somme importante estimée entre 500 et 800 millions d'euros en tout en 2017", indique le journaliste Luc Bazizin sur le plateau du 13 Heures.

Pas de remboursement pour une perte

Ces assurances couvrent principalement le vol, mais certains professionnels du secteur posent des limites très strictes. "Pas de remboursement si le téléphone a été volé chez vous ou dans votre véhicule, même fermé à clef par exemple", poursuit le journaliste. Si la casse et le bris d'écran sont pris en charge dans le contrat, les simples rayures ne sont pas remboursées. Enfin, la perte et les dégâts causés par l'eau ne sont pas remboursés. "En cas de vol, le coût des communications effectuées par le voleur est souvent remboursé, mais pour une durée limitée de 24 à 72 heures", conclut Luc Bazizin. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne