Harcelé au téléphone à cause d'une chanson de Tryo

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Un jeune plombier d'Évreux est harcelé de coups de fil des fans de Tryo depuis lundi. La raison : son numéro de téléphone s'est retrouvé malencontreusement dans une chanson du nouvel album du groupe, qui a oublié de le retirer au montage. Un dédommagement est envisagé.

En 2009, le groupe Tryo remerciait ironiquement France Télécom d'avoir pu "ajouter aux bruits de la ville et des klaxons, la douce sonnerie du téléphone ". Trois ans plus tard, c'est un abonné téléphonique qui ne les remercie pas. Le groupe a commis une bourde dans l'une de ses nouvelles chansons en incitant ses fans à composer un numéro de portable : le 06.25.78 . Seulement, il s'avère que ce numéro de portable correspond à celui d'un plombier d'Evreux. Anthony de Sousa est harcelé de coups de téléphone depuis lundi, date de sortie du nouvel album. 

"N'appelez plus à ce numéro, vous n'y trouverez que moi!"

Anthony de Sousa, jeune plombier de 24 ans, n'en peut plus. Interrogé par le quotidien Paris-Normandie, il explique : "souvent je décroche et comme les fans ne reconnaissent pas la voix de Guizmo (chanteur du groupe, ndlr), ils raccrochent ". Dans le Parisien de mercredi, il fait passer un message clair : "n'appelez plus ce numéro, vous n'y trouverez que moi [...] Je déteste ça, ça me rend hystérique ".

La solution pour avoir la paix serait qu'il change de numéro. Mais il s'avère que c'est son numéro professionnel sur lequel tous ses clients le joignent. "Quand j'ai commencé à recevoir des centaines de coups
de fils, j'ai compris que ça commençait à mal tourner. J'ai changé d'avis, il
faut que je change de portable
", a-t-il déclaré au Parisien.

Un "oubli" du groupe

Pour se défendre, le porte-parole du groupe Tryo a expliqué qu'il s'agit d'un "oubli " et qu'il ne devait "pas sortir sur l'album ". Le morceau en question est "caché ", c'est-à-dire qu'il ne figure pas dans la liste des chansons, mais il est bien présent sur l'opus. On le découvre après un blanc de cinq minutes, où Guizmo l'un des chanteurs prononce "Tu peux m'appeler au... ", suivi du numéro d'Anthony De Sousa "Appelez-moi ! ", insiste l'artiste.

Tryo fait son Méa Culpa

Le groupe Tryo regrette cette grossière erreur. "On est complètement désolé pour le Monsieur qui est bien importuné par les coups de téléphone de nos fans ", a déclaré le chanteur Guizmo à France Info, "On est déçu de nous-même ", a-t-il ajouté. Conscient de sa boulette, qui lui a permis malgré tout de faire un coup de pub,  le groupe propose au jeune plombier de lui faire une nouvelle campagne de publicité. Mais le jeune homme a avoué qu'il "n'est pas vraiment fan de Tryo ".


"On est déçu de nous même" indique le chanteur Guizmo, du groupe Tryo.
--'--
--'--
Vous êtes à nouveau en ligne