5G : une innovation qui divise

FRANCEINFO

Emmanuel Macron s’est déclaré en faveur de l’installation dans le futur de la 5G. Une décision controversée qui crée des tensions auprès des écologistes. Décryptage de ce nouveau moyen de communication.

La 5G est devenue un véritable objectif dans l’avenir pour Emmanuel Macron. Le président de la République souhaite son développement en France et ne comprend pas les réactions de certains élus écologistes qui réclament un moratoire sur la question. Le débat s’annonce long à propos de ce processus qui englobe de nombreux facteurs autre qu’un réseau plus élevé.

Une révolution technologique

Si la 5G est adoptée en France, deux nouvelles bandes de fréquence seront utilisées : la 3,5 Ghz et la 26 Ghz. Cette dernière, alors réservée à l’armée, est une fréquence millimétrique : elle produit des ondes à petites longueur d’ondes mais à un plus haut débit. Pour compenser ce faible pouvoir de propagation, des antennes seraient installées en masse dans le mobilier urbain, comme les abribus par exemple. Parmi elles, des antennes intelligentes émettront le signal radio vers les utilisateurs uniquement quand ils en auront besoin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne