5G : Emmanuel Macron est-il allé trop loin ?

France 2

Emmanuel Macron a ironisé autour des critiques qui s'élèvent contre la 5G. Ses adversaires réagissent. 

Comparés à "des Amishs" qui militent pour le retour "à la lampe à huile", les opposants à la 5G ont du mal à avaler les moqueries proférées par Emmanuel Macron le lundi 14 septembre. Le président semblait s’adresser à une partie de ses opposants de gauche et écologistes, qui dans une tribune parue dans le Journal du Dimanche demandaient un débat et un moratoire sur l’attribution des fréquences jusqu’à 2021. 

Amertume et incompréhension 

Loïc Prud’homme, député La France Insoumise, déplore une "caricature grossière" du président, "du niveau du Café du commerce, pour balayer du revers de la main cette discussion nécessaire". De son côté, François Ruffin, député La France Insoumise de la Somme, souligne que le progrès ne signifie pas "aller plus vite tout le temps", mais aussi "de réfléchir à ce qu’on veut pour notre société". Les conclusions de plusieurs rapports sont attendues pour évaluer les effets de la 5G sur la santé des Français. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne