"C'était comme ça, les jeux dans les années 90 !" : 25 ans après, Sony joue la nostalgie et réédite sa première console PlayStation

Des gens s\'amusent avec des jeux vidéos au Tokyo Game Show, le 21 septembre 2018. 
Des gens s'amusent avec des jeux vidéos au Tokyo Game Show, le 21 septembre 2018.  (MARTIN BUREAU / AFP)

Une version miniature de la console de jeux sortie en 1994 a été présentée lors du Tokyo Game Show. Dans les allées du salon, l'accueil est plutôt bon.

Le berceau du divertissement numérique semble revenir à ses premiers grands succès. Lors du Tokyo Game Show qui se tient jusqu'à dimanche 23 septembre dans la banlieue de la capitale japonaise, les marques présentent leurs dernières nouveautés. Sony a créé la surprise en présentant une réplique de sa toute première console, la PlayStation.

Le filon du "retro gaming"

Avec la PlayStation Classic, une Playstation première mouture miniaturisée, Sony imite son compatriote et rival Nintendo qui a déjà rencontré un énorme succès avec des répliques de ses anciennes consoles NES et Super Nintendo. Les deux géants ont beau avoir un public massif pour leurs machines dernier cri PlayStation 4 ou Switch, ils ne peuvent pas ignorer le filon du rétro.

"On propose la PlayStation Classic comme un objet commémoratif pour les fans de la PlayStation à l’occasion des 25 ans du lancement du premier modèle", explique Shu Takura, porte-parole de Sony Interactive Entertainment. Car les joueurs de la première heure, ceux qui avaient de 12 à 20 ans en 1994 quand est sortie la PlayStation, ont aujourd’hui 37 à 45 ans.

Graphismes et sonorités d'époque

Aux jeux très compliqués et époustouflants proposés actuellement, ils préfèrent la simplicité et la charge émotionnelle que véhiculent des années après les titres sur lesquels ils se sont amusés avec leurs copains de lycée ou d'université. "Ce sont tous des titres cultes qui, même aujourd’hui, sont plaisants à jouer. On espère attirer à la fois ceux qui ont joué avec la vraie première PlayStation et un public nouveau qui n’y a jamais touché", conclut Shu Takura.

La PlayStation Classic (à gauche) présentée au Tokyo Game Show 2018 à côté de la version d\'origine (à droite), sortie en 1994. 
La PlayStation Classic (à gauche) présentée au Tokyo Game Show 2018 à côté de la version d'origine (à droite), sortie en 1994.  (MARTIN BUREAU / AFP)

Dans les allées du salon, la nouvelle console rétro semble attirer les regards. "J’y crois, à cause de la nostalgie des jeux d’avant, et en plus elle est vraiment mignonne", dit un passant plus âgé que les autres, qui s'agite dans tous les sens avec un casque de réalité virtuelle sur la tête. "Elle m’attire parce qu’on peut jouer aux jeux d’autrefois, elle a un joli design, alors pourquoi pas l’acheter", rajoute une femme.

On peut même trouver une certaine valeur pédagogique à ces consoles rétro pour les ados qui n’ont connu que les plus récentes bêtes de course avec des images ébouriffantes en 3D. "On a recréé pour la PlayStation Classic les graphiques rudimentaires et les sonorités de l’époque, si bien que ceux qui pour la première fois verront et entendront cela se diront peut-être en jouant : 'Tiens, c’était comme ça, dans les années 1990 !'"

Vous êtes à nouveau en ligne