Les arnaques aux placements dans le vin pullulent sur internet

France 2

L'entourloupe au vin est l'une des arnaques fréquentes sur internet. En France et en Belgique, de nombreuses personnes y ont perdu de grosses sommes. 

Ils promettent un investissement très sûr et rentable : acheter un grand cru, pas pour le boire, mais pour le laisser prendre de la valeur et le revendre plus cher. Le vin est l'un des secteurs les plus en vogue du moment et il attire de nombreux escrocs. En Belgique, Michel Verbist, qui a l'habitude de placer son épargne, a acheté pour 6 000 euros de bouteilles sur un site internet, stockées pour lui à distance par l'entreprise. Par téléphone, un conseiller lui garantit d'énormes rendements, jusqu'à 18%. Il décide alors de miser beaucoup plus, mais un jour, l'interlocuteur disparaît. Les bouteilles n'ont jamais existé. "J’ai fait une perte de plus ou moins 115 000 euros", avoue-t-il.

Une liste noire disponible

Des centaines d'épargnants ont été ainsi piégés, notamment en France, sur des dizaines de sites internet sérieux en apparence. À Paris, Me Gaël Collin, spécialiste dans les contentieux financiers, a tellement de dossiers qu'il va déposer une plainte collective. Au départ, les escrocs versent des dividendes, puis ils jouent sur l'appât du gain. Pour éviter ces lourdes pertes, dans le vin comme dans les autres secteurs, il existe une liste noire des sites frauduleux, établie par l'autorité des marchés financiers.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne