Internet : des objets connectés pris pour cible

France 2

Les objets connectés ont plus de failles que les ordinateurs. Ils auraient servi à l'attaque massive contre des sites américains, hier, vendredi 21 octobre. 

Les objets du quotidien sont une nouvelle cible de choix des pirates informatiques. Votre ordinateur, mais aussi les radiateurs réglables à distance, les éclairages automatiques, les téléviseurs reliés à une box et même les voitures intelligentes. De plus en plus d'objets sont connectés à internet. Ce sont eux qui ont été piratés hier, vendredi 21 octobre, pour attaquer des sites américains.

La dernière idée des pirates

Voici donc la dernière idée des pirates : utiliser ces objets a priori inoffensifs et leur demander de contacter en même temps les mêmes sites internet pour les saturer et les rendre inaccessibles, une faille inquiétante pour les utilisateurs de ces objets. Données personnelles, sécurité, les risques sont réels. Lors d'un test aux États-Unis, des pirates ont pris le contrôle d'une voiture à distance. Les objets connectés sont moins protégés, c'est donc une faille très répandue.

 

 

 

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne