Informatique : des seniors cibles d'une attaque

FRANCE 3

Cette semaine, trois hommes ont été mis en examen pour avoir arnaqué plus de 8 000 personnes via leur ordinateur.

Un écran bleu et une alerte inquiétante, à cause d'un élément malicieux arrivé dans votre ordinateur. Dans une entreprise spécialisée dans la cybercriminalité, on connait bien ce genre d'escroquerie, qui s'appelle "une arnaque au faux support informatique". La supercherie est bien ficelée. Un logo et un numéro français sont présentés avec, au bout du fil, un faux technicien. Ces attaques sont de plus en plus courantes pour soutirer de l'argent à une victime. Les trois hommes interpellés à Lyon (Rhône) cette semaine utilisaient la même méthode. Les gendarmes ont mis près d'un an à démanteler ce réseau.

2 millions d'euros

En cybercriminalité, les plaintes sont rares. Les policiers utilisent une plateforme de signalement en ligne. Plus de 8 000 victimes ont déjà été identifiées, des personnes âgées pour la plupart. Elles pourront demander une indemnisation, mais selon Joëlie Bonald, juriste, il est difficile d'obtenir un remboursement. Les trois suspects ont été mis en examen pour escroquerie en bande organisée. Ils sont soupçonnés d'avoir capté 2 millions d'euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne