Données personnelles : Google vous suit à la trace

France 2

Dans une nouvelle affaire de données personnelles qui fait débat aux États unis, Google est accusé de traquer les portables de ses clients.

Vous avez traversé la 12e rue à Washington, aux États-Unis, hier, vous êtes arrivé ce mardi au bureau à 8 heures, Google le sait. Et pourtant, sur votre téléphone, vous avez bien dit au géant du web de ne pas vous espionner. C'est cette anomalie que dénonce cette Américaine. Dans son appareil, elle avait bien désactivé toutes les options de localisation et Google l'a localisée quand même.

Des données vendues aux publicitaires

En théorie, Google donne le choix aux internautes : activer ou désactiver l'historique de leur position, c'est à dire de leur déplacement. Mais contre leur avis, Google a conservé les informations des utilisateurs dans le monde entier. Qu'a fait Google de ces données ? Pour un spécialiste, le géant du web les a proposées à des publicitaires. La direction de Google reconnaît que l'information donnée aux utilisateurs n'était pas suffisamment précise, elle l'a rectifiée et clarifiée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne