VRAI OU FAKE Désintox. Il n'y a pas autant de faux avis et commentaires sur Internet qu'on ne pourrait le croire

« Sur Internet, plus d’un tiers des avis de consommateurs est faux. » Cette affirmation, partagée par de nombreux médias en 2017, rejaillit régulièrement pour appeler à la méfiance des consommateurs lorsqu’ils consultent des sites d’avis en ligne.

Trip Advisor, Amazon... « Sur Internet, plus d’un tiers des avis de consommateurs est faux. » Cette affirmation, partagée par de nombreux médias en 2017, rejaillit régulièrement depuis pour appeler à la méfiance des consommateurs lorsqu’ils consultent des sites d’avis en ligne. Tous ceux qui reprennent ce chiffre citent une seule et même source : la DGCCRF, couramment appelée la « répression des fraudes », aurait relevé 35% de faux commentaires en ligne lors d’une de ses enquêtes menée sur le marché français.

Pourtant, on ne trouve pas vraiment ce chiffre dans l'étude. Et pour cause : l’administration française assure aujourd’hui n’avoir jamais publié une telle estimation. La confusion vient en fait d’un contrôle effectué auprès d’une soixantaine d’entreprises en 2016. À l’époque, l’autorité, qui dépend du ministère de l’économie, avait bien tapé sur les doigts de 35% de ces entreprises car certaines se faisaient par exemple «passer pour des consommateurs dans le but de valoriser, de manière déloyale, leur entreprise». Double problème : dire que 35% des entreprises trichent ne veut pas dire que 35% des avis sont faux. Et surtout, comme le précise la DGCCRF, ces contrôles étaient ciblés sur des entreprises suspectes. Le taux de triche de 35% n’est donc absolument pas représentatif du secteur dans son ensemble.

Peut-on estimer autrement le nombre de faux avis en ligne ? Si aucun chiffre précis n’est disponible, le site américain ReviewMeta.com, qui analyse des millions d’avis pour détecter ceux qui seraient suspects, donne une estimation qui n'a rien à voir. Sur Amazon, environ 8% des avis d’internautes seraient «suspects». Des chiffres que le leader de la vente en ligne réfute en bloc, assurant être très vigilant sur ces questions.

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 Minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Vous êtes à nouveau en ligne