Voir la vidéo
France 2

Délinquance : moins de cambriolages, mais davantage d'escroqueries

D'après un nouveau rapport de l'Observatoire de la délinquance, les cambriolages et les agressions physiques sont en baisse. Les escroqueries à la carte bancaire sont en hausse.

Selon le rapport de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales, le nombre de victimes de violences physiques a très nettement diminué : 610 000 en 2016, 165 000 de moins que l'année précédente. Autre baisse assez nette : le nombre de vols avec violences, passant en quatre ans de 372 000 à 186 000. Les téléphones portables sont principalement visés. Pour ce qui est des cambriolages ou des tentatives de cambriolage, 470 000 ménages en ont été victimes, un chiffre en baisse depuis 2014 après avoir pourtant augmenté lors des cinq années précédentes.

Stagnation des vols de voitures

D'autres chiffres se sont quant à eux stabilisés. C'est le cas des vols ou des tentatives de vol de voitures. L'Observatoire a noté une très large baisse. Entre 2006 et 2011, ils ont été quasiment divisés par deux avant de se stabiliser pour arriver à 238 000 l'an dernier. Il y a en revanche certains chiffres qui explosent, celui par exemple du nombre de ménages victimes de débits frauduleux sur leur compte bancaire. Plus de 1,2 million foyers sont concernés. La hausse est constante depuis 2010.

Le JT
Les autres sujets du JT