La gendarmerie démantèle une cyberattaque planétaire

France 2

C'est une première. La gendarmerie française a réussi à désinfecter plus de 800 000 ordinateurs piratés par une organisation criminelle. 

"C'est une première mondiale. L'alerte est lancée au printemps dernier lorsqu'une célèbre société d'antivirus se rend compte qu'il y a des centaines de milliers d'ordinateurs infectés principalement en Amérique centrale et Amérique du Sud. Les pirates disposent d'un énorme réseau d'ordinateurs interconnectés leur permettant de pirater des données pour ensuite les revendre ou encore fabriquer de la monnaie virtuelle. Les enquêteurs s'aperçoivent aussi que le tout est a priori hébergé près de Paris", détaille le journaliste de France 2 Sébastien Thomas. 

850 000 ordinateurs désinfectés

"Les gendarmes spécialistes français chargés de l'enquête vont organiser une perquisition en toute discrétion dans les locaux de l'hébergeur. Ils vont faire une copie du logiciel espion, l'analyser, s'apercevoir qu'il y a une faille et qu'on peut le contrôler à distance. Les agents vont réussir à désinfecter plus de 850 000 ordinateurs de par de la monde, dont à peu près un millier en France. ll reste maintenant à identifier les auteurs de cette piraterie et les arrêter, sachant qu'ils ne sont pas forcément français", conclut Sébastien Thomas. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne