Cyberattaque : la propagation ralentie

FRANCE 2

La vague de cyberattaque a fait plus de 200 000 victimes, au moins dans 150 pays selon le directeur d'Europol.

Le constructeur automobile Renault, les hôpitaux britanniques, le système bancaire russe ou encore le transport américain Fedex. Au total, 200 000 entreprises ont été touchées dans au moins 150 pays. C'est la plus importante cyberattaque de l'histoire. Depuis samedi 13 mai, le virus se fait moins virulent grâce à ce jeune Anglais de 22 ans.

Le retour à la normale devrait encore prendre du temps

De lui on ne connaît que son pseudonyme "Maïware Tech", il veut rester anonyme mais dans une interview, il s'étonne de la simplicité du virus. Il n'empêche que les dégâts son considérables, mais la technique du jeune chercheur en cyberattaque était très simple : acheter pour 10 euros le nom du domaine, trouver la clé de désactivation et la rendre publique, permettant aux services informatiques touchés de limiter les dégâts. Quant aux cyberpirates, ils n'ont toujours pas été identifiés et il y a peu de chance de retrouver leurs traces malgré les enquêtes lancées dans leur pays.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne