VIDEO. Complotisme : "Pourquoi les Français ne pourraient-ils pas douter ?", s'interroge Sébastien Chenu, porte-parole du RN

FRANCEINFO / RADIOFRANCE

Une enquête a montré que les électeurs du Rassemblement national sont les plus proches des thèses jugées complotistes. Pour Sébastien Chenu, il s'agit de lucidité plutôt que de complotisme.

"Pourquoi les Français ne pourraient-ils pas douter ?", s'est interrogé Sébastien Chenu, porte-parole du Rassemblement national et député de la 19e circonscription du Nord, sur franceinfo mercredi 18 novembre. "Les électeurs du Rassemblement national ne sont pas les plus perméables aux thèses complotistes", s'est défendu Sébastien Chenu.

Ils sont les plus lucides. Ils ont les yeux ouverts bien avant les autres.

Sébastien Chenu, porte-parole du RN

à franceinfo

Une enquête de la Fondation Jean-Jaurès et de Conspiracy Watch, réalisée par l'Ifop et publiée cette semaine sur le complotisme, montre que les électeurs du Rassemblement national sont les plus proches des thèses jugées complotistes. Plus d'un électeur du RN sur deux pense que la mort de Lady Di est un assassinat maquillé. "Et alors ? Est-ce que c'est grave ?", a rétorqué Sébastien Chenu. "Lorsqu'on subit à longueur de journée, y compris sur des chaînes publiques, un certain nombre de fake news, comment voulez-vous que la parole et l'information publiques soient un fait incontesté ?", a demandé l'élu.

"Est-ce que c'est très grave de remettre en cause ce que disent les médias du soir au matin ?" , a demandé l'élu RN. "Je vous dis que la vérité qui est distillée par un certain nombre de médias, de personnalités publiques, n'est pas souvent ou pas toujours la réalité à laquelle doivent croire les gens, parce que ce n'est pas ce qu'ils vivent. Quand on nous dit que le vivre-ensemble est formidable et que l'immigration est une richesse, il y a un certain nombre de nos compatriotes qui ne vivent pas le vivre-ensemble comme une richesse, mais qui vivent avec le vivre avec", a-t-il développé.

Je crois que remettre en cause la parole publique ne fait pas de vous un complotiste mais quelqu'un d'éclairé.

Sébastien Chenu

"Ne réduisez pas ce que je vous dis et qui est important, c'est-à-dire ne pas avoir confiance en une parole publique. C'est ce qui amène les gens à ne pas vouloir se vacciner, à ne pas aller voter parce que un certain nombre de politiques leur mentent du soir au matin, parce qu'on leur dit que Trump est un demeuré alors qu'aujourd'hui on est en train de découvrir que les résultats économiques aux États-Unis ne sont pas mauvais", plaide-t-il.

Confusion entre lobbyisme et complotisme

Mélangeant les thèses complotistes avec l'influence de lobbies, le porte-parole du Rassemblement national a conclu : "Il y a un système qui tient des médias, qui tient des entreprises et qui a plus d'influence que des politiques. À partir du moment où il y a ce système qui obtient des résultats, ce n'est pas du complotisme".

Par ailleurs, Sébastien Chenu a déclaré ne pas avoir vu le documentaire complotiste Hold-Up : "On m'a dit que c'était très mauvais, que c'était une sorte de compilation de données contradictoires, pour aboutir à une conclusion qui est celle d'un grand complot mondial. Je considère que dans notre pays, il y a des intérêts qui parfois sont convergents et qui amènent le système à mener des politiques qui le favorisent. Mais je ne suis pas dans la théorie du complotisme".

Vous êtes à nouveau en ligne