VRAI OU FAKE Désintox. Non, le séisme ardéchois n'a pas atteint 5,4 sur l’échelle de Richter

Le séisme qui a eu lieu en début de semaine en Ardèche a fait craindre le pire pour les centrales nucléaires de la région.

Le réseau « Sortir du nucléaire » a d’ailleurs alerté dans une série de tweets sur « l’attitude désinvolte » d’EDF. Et met en avant que la centrale de Cruas a été construite pour résister à un « séisme de sécurité majoré » de 5,2 alors que le séisme a atteint 5,4 sur l’échelle de Richter. 

Un message inquiétant, mais trompeur.

Le risque de séisme majoré d'une centrale est calculé à partir d'un séisme « de référence », c’est-à-dire le séisme le plus fort connu dans la région. Pour la centrale de Cruas, le séisme de référence a eu lieu en 1873. Il était de 4,7. Pour arriver à la valeur majorée, on rajoute 0,5. Dans le cas de Cruas, on arrive bien à 5,2.

Mais les choses sont plus compliquées que ça.

Premièrement, ce séisme majoré de sécurité  est déterminé dans l’hypothèse où l’épicentre du séisme est placé exactement sous la centrale. Ce qui, heureusement, n’était pas le cas lundi 11 novembre.  

Deuxièmement, et surtout, « Sortir du nucléaire » s’est mélangé les pinceaux dans les échelles de magnitude. Le séisme ardéchois a été annoncé  entre 5,1 et 5,4 en magnitude locale. Le séisme majoré de sécurité, lui, est exprimé sur une autre échelle : en magnitude d’ondes de surface. Et ce n’est pas du tout la même chose.

« Si on suit cette échelle pour comparer les deux valeurs, le séisme du Teil était d’une magnitude en ondes de surface de 4,5 en son épicentre », explique un expert à Désintox.

Pour arriver au séisme de référence, il y a donc encore, heureusement, de la marge. 

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 Minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Vous êtes à nouveau en ligne