L'affiche de la CGT sur les violences policières divise le web

France 3

La polémique provoquée par le tract de la CGT dénonçant les violences policières a animé les réseaux sociaux ce mardi 19 avril.

Toute la journée mardi, les réseaux sociaux se sont déchirés entre les partisans et les anti-affiches de la CGT. Des partisans ont écrit sur Twitter : "L'affiche ne choque que ceux qui ne sont jamais allés manifester. Les autres ont vécu la violence gratuite des forces de l'ordre" ou "L'affiche de la CGT est maladroite, mais le problème existe. Parfois, choquer permet d'éveiller les consciences" ou encore "L'affiche est très soft si on la compare à celle de 1968 : CRS = SS".

"Honte à la CGT"

En face, on trouve "Honte à la CGT, ce syndicat de gauche qui pense plus à faire de la politique qu'à défendre les salariés" ; "L'affiche est ridicule. Les CRS sont là pour nous protéger. Ils le prouvent assez". Mais le match sur Twitter se jouait entre "L'affiche de la CGT" et le mot dièse SoutienCRS. Match nul avec près de 3 000 posts chacun.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne