Kim Kardashian volée : les réseaux sociaux s'emballent

France 3

Le braquage de Kim Kardashian a fait réagir les réseaux sociaux ce lundi 3 octobre.

"6h08... Kim Kardashian est en alerte rouge sur le fil d'info de l'Agence France Presse... La journée va être longue", pouvait-on lire sur Twitter. En effet, le cambriolage de la star de la télé-réalité a occupé les réseaux sociaux une bonne partie de la journée. Son nom a été posté sur Twitter plus de 390 000 fois ce lundi. Un braquage qui fait d'abord sourire avec plusieurs montages ou cette pique : "Je pense au traumatisme des agresseurs de Kim Kardashian qui l'ont vue de nuit sans maquillage".

Poutou retire son tweet

Il y a même des réactions politiques : "Après l'agression de Kim Kardashian, plus personne ne voudrait revenir en France. Merci Hollande !" Bruno Gollnisch, du FN, a tweeté : "Pas une bonne publicité pour les touristes américains potentiels et c'est pourtant l'état d'urgence !" À gauche, Philippe Poutou, du NPA, a écrit : "La redistribution des richesses est une urgence. Cela a commencé, semble-t-il. Tweet qu'il a retiré, le jugeant maladroit.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne