#JamaisMacron : le hashtag qui fait polémique sur Twitter

France 3

La bataille des mots sur les réseaux sociaux : le hashtag JamaisMacron a beaucoup tourné ce mardi 25 avril, d'abord lancé par les opposants, avant que les macronistes reprennent le slogan à leur compte.

"Jamais Macron ne s'est fait huer par la France qui se lève tôt, ce n'est pas le cas de tout le monde", c'était lors de la visite à Rungis de Marine Le Pen et les supporters du candidat d'En Marche ! en ont profité pour récupérer le mot dièse #JamaisMacron, utilisé près de 50 000 fois sur Twitter.

Ainsi, "#JamaisMacron n'a été convoqué devant la Justice" ou encore "#JamaisMacron n'a hérité d'un parti politique, il a créé le sien" sont des messages retrouvés sur les réseaux sociaux et écrits par les macronistes.

Un hashtag réversible

Un mot dièse qui était à l'origine utilisé par les anti-Macron, qui avait utilisé le #JamaisMacron, ajoute le journaliste. Ce dernier permet de montrer la pluralité des oppositions à Emmanuel Macron, on y trouve des militants de la France insoumise, de Fillon et du Front national, explique le journaliste Martin Gouesse, mais cette communication numérique est la preuve que le hashtag peut être réversible.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne