Franck Riester : sur le web, "c'est à chacun et à chacune d'être vigilants" aux contenus mis en ligne

Franck Riester, le ministre de la Culture, est l'invité des "4 Vérités" de France 2 lundi 17 février.

Le ministre de la Culture Franck Riester a naturellement défendu la candidature de son ancienne collègue, Agnès Buzyn, partie briguer la mairie de Paris en remplacement de Benjamin Griveaux. Sa campagne sera courte, à un mois seulement du scrutin. Mais selon Franck Riester, "la victoire est possible". Il vante les qualités d'Agnès Buzyn, qui est "solide, expérimentée et sereine".

Respect de la vie privée

Le ministre de la Culture est également revenu sur le renoncement de Benjamin Griveaux après la publication d'une vidéo à caractère sexuel le concernant. Franck Riester estime cela "très grave pour Benjamin Griveaux et sa famille, très grave pour la démocratie". Selon lui, "on ne doit pas porter atteinte à cette vie privée". Il met en avant les "leviers juridiques [qui] existent pour faire retirer d'une façon urgente auprès du juge des contenus qui serait en contradiction avec le respect de la vie privée". Le ministre assure que la majorité met tout en oeuvre pour responsabiliser les plateformes, en citant notamment la proposition de loi de Laëtitia Avia (LREM) sur les contenus haineux ou la loi sur les fake news. Mais sur le web, "c'est à chacun et à chacune d'être vigilants", prévient Franck Riester.

Vous êtes à nouveau en ligne