États-Unis : racisme dans un JT en plein direct

FRANCEINFO

Aux États-Unis, une présentatrice TV a humilié son collègue en plein direct. Elle a dû faire pénitence le lendemain. Les réseaux sociaux se sont emparés du scandale.

La présentatrice blanche d'un journal télévisé d'une chaîne de télévision locale de l'Oklahoma (États-Unis) a comparé en direct son coprésentateur, un homme noir, à un gorille montré à l'antenne.

Jeudi 22 août, la chaîne locale KOCO d'Oklahoma City diffusait des images d'un bébé gorille. Alex Housden s'est alors tournée vers Jason Hackett et lui a dit : "Il te ressemble un peu".

Excuses acceptées

La phrase a choqué sur les réseaux sociaux, notamment Twitter : "Quelle personne blanche cultivée ne peut pas savoir que c'est raciste de comparer un noir à un gorille ?" ; "Moi, en 1999, je me disais dans 20 ans, le racisme ce sera terminé et ce sera génial, mais en 2019, ça ne m'étonne plus vraiment que l'on fasse cette comparaison".

Après ce tollé, le lendemain, Alex Housden, en larmes, a présenté ses excuses à Jason Hackett : "J'ai dit quelque chose hier qui était inapproprié et j'ai blessé des gens. Je veux te dire, du fond de mon cœur, que je m'excuse pour ce que j'ai dit. Je sais que ce n'était pas bien et je suis vraiment désolée".

Jason Hackett a accepté les excuses et a précisé : "Je veux qu'on en tire un enseignement, et la leçon, c'est que les mots comptent".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne