Réseaux sociaux : une jeune Malaisienne se suicide après un sondage sur Instagram

FRANCE 3

En Malaisie, une adolescente s'est suicidée après avoir posté un sondage sur Instagram. Elle demandait à ses followers si elle devait vivre ou mettre fin à ses jours. Un fait macabre qui interpelle sur l'impact des réseaux sociaux.

L'un des principaux journaux télévisés malaisiens ouvre son édition du soir avec les terribles images d'une adolescente qui vient de se donner la mort en sautant du toit de son immeuble. Le drame s'est joué dans l'après-midi du mardi 14 mai, lorsque Davia Emelia, 16 ans, lance un sondage sur le réseau social Instagram. Sa question est sans équivoque : "Très important. Aidez-moi à choisir. Mourir ou vivre ?"

Indignation générale

Quelques heures plus tard, 69% des internautes votent pour la mort et la jeune femme met fin à ses jours. Un suicide qui a déclenché une vague d'indignation dans toute la Malaisie et la classe politique. Pointé du doigt pour son absence de contrôle, le réseau social Instagram présente ses condoléances à la famille et décide de réagir. Des élus malaisiens ont réclamé l'ouverture d'une enquête pour rétablir les responsabilités dans la mort de cette jeune fille, qui était dépressive.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne