Les emojis sauce ivoirienne

France 24

À la découverte des Zouzoukwa, les emojis ivoiriens. Un jeune graphiste en a imaginé une série dans la ligné de la culture de son pays.

En Côte d'Ivoire, un créateur d'emojis s'est lancé un défi : un dessin par jour pendant un an. Graphiste de formation, O'Plérou Grebet a commencé par dessiner ce qu'il aime :

"J'ai commencé par la nourriture Ivoirienne en fait le foutou, le foufou, l'aloco, le bissap. Parce que je suis Ivoirien et que c'est ce que je préfère. J'aime manger en fait."

Du Garba, ce plat à base de manioc et de thon, au worô-wôro, les taxis d'Abidjan, en passant par la culture et les expressions ; au fil des emojis, l'étudiant en graphisme met en couleur le quotidien des Ivoiriens. Il a aussi créé des emojis aux expressions particulières, comme celui qui fait l'étonné ou le surpris.

Le succès est immédiat : sur les réseaux sociaux, il compte des milliers de fans. Sa famille n'en revient toujours pas, comme l'explique son frère Emmanuel Grebet :

"On constate que chaque jour, il a un peu plus de followers, il a peu plus de gens qui le soutiennent. Et tout ce qu'on lui dit c'est de garder la tête froide."

À 21 ans, cet entrepreneur en herbe a de l'ambition. Prochaine étape : imprimer ses emojis sur des vêtements.

Vous êtes à nouveau en ligne