L’algorithme de YouTube favoriserait les "fake news" selon un ancien salarié

Guillaume Chaslot est un ancien salarié de Google et de YouTube, il dénonce un système de recommandations qui favorise les fake news.

L’objectif de YouTube "c’est de faire rester les gens le plus longtemps possible sur la plateforme", explique Guillaume Chaslot, ancien salarié de Google et co-fondateur d’AlgoTransparency. "L’algorithme qui recommande des vidéos ne se pose pas la question de savoir s’il s’agit d’un truc vrai ou pas vrai", détaille Guillaume Chaslot. Un procédé qui favorise énormément les contenus sensationnels, même faux, et les fake news.

Un jackpot pour Google

Une chaîne YouTube pour avoir les meilleures chances d’être repérée par l’algorithme "doit être très clivante, très agressive, avec des titres comme 'Noirs vs Blancs' ou 'machin détruit bidule'", explique Guillaume Chaslot. "Du point de vue de la société c’est une catastrophe, mais du point de vue de Google, c’est jackpot", déplore-t-il. L’ancien salarié a lancé le site AlgoTransparency pour sensibiliser les citoyens au fonctionnement des algorithmes. 

Vous êtes à nouveau en ligne