La théorie du complot est la première étape vers la radicalisation

France 3

Les Français croient aux théories du complot. Un tiers croit que le sida a été créé en laboratoire. Rudy Reichstadt, coauteur du documentaire Complotisme, les alibis de la terreur, est l'invité du Grand Soir 3 ce mardi 23 janvier.

"Il faut s'inquiéter de cette tendance révélée par cette enquête IFOP pour Conspiracy Watch et la Fondation Jaurès. On a 25% de Français qui croient à au moins cinq théories du complot. C'est assez considérable. Pour un Français sur quatre, la réalité factuelle n'est plus tout à fait la même. Que devient une démocratie quand on n'est même plus d'accord sur la réalité des faits ?", s'interroge Rudy Reichstadt dans le Grand Soir 3 ce lundi.

La théorie du complot "exonère les criminels"

Ce sont les jeunes les plus sensibles aux théories du complot. "Leur manière de s'informer est différente. L'adolescence est toujours aussi l'âge de la transgression et de la remise en cause de l'autorité et ils sont moins armés intellectuellement pour résister", explique le jeune politologue.

La théorie du complot, c'est la première étape vers la radicalisation. C'est ce qui ressort du documentaire, Complotisme, les alibis de la terreur, diffusé par France 3 ce lundi soir. Son coauteur précise : "C'est ce que disent tous ceux qui sont au contact de ces jeunes radicalisés. La théorie du complot est omniprésente dans leur discours et surtout elle vient exonérer les criminels".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne