L'intelligence artificielle peut servir à combattre les fake news

France 3

Beaucoup de fausses informations circulent sur les réseaux sociaux. Le net est souvent accusé, et pourtant, pour contrer les fake news, rien de mieux que les machines.

Seules des machines sont capables de traiter la masse colossale d'informations qui circulent sur le web. Chaque minute dans le monde, 98 000 messages sont publiés sur Twitter, 500 000 commentaires et 130 000 photos envoyés sur Facebook et 400 heures de vidéo sont montées sur YouTube. Humainement, c'est impossible de traiter cette quantité d'informations. Alors on va le déléguer à une machine.

L'humain gardera le contrôle

Il y a le projet mondial "Fake News Challenge" ouvert aux chercheurs du monde entier. L’idée est d'utiliser l'intelligence artificielle pour pouvoir contrer les intox. Pour le moment, les applications existantes ne sont pas 100% fiables et déterminer une fausse information est tellement complexe qu'il y aura toujours un humain qui supervisera l'ordinateur. Celui-ci va alerter d'un problème et c'est l'humain qui va choisir d'effacer ou pas l'information. Il va garder le contrôle d'une ligne éditoriale, de la liberté d'expression.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne