Harcèlement : "La justice ne doit pas se faire connaitre sur les réseaux sociaux"

France 3

Laetitia Avia, député LREM membre du groupe de travail parlementaire pour travailler sur le harcèlement de rue, est l'invitée politique du Grand Soir 3 ce lundi 16 octobre.

"Nous allons réaliser des auditions de juristes, d'associations, d'universitaires, réaliser peut-être des consultations citoyennes pour définir cette notion de harcèlement de rue" sanctionné par une future loi, explique Laetitia Avia, député LREM de Paris.

"Il faut être absolument rigoureux pour que ce texte soit le plus efficace", ajoute la parlementaire membre du groupe de travail sur la loi contre le harcèlement de rue.

"Compliqué d'avoir des policiers partout"

"Il est compliqué d'avoir des policiers partout", concède Laetitia Avia. "Mais la police de la sécurité quotidienne sera sensibilisée à la compréhension et à l'appréhension de ces comportements de harcèlement de rue. On parie aussi sur la prise de conscience de tous les citoyens".

Depuis l'affaire Weinstein, les témoignages de harcèlement sexuel voire de viols se multiplient, notamment sur les réseaux sociaux. "La justice ne doit pas se faire connaitre sur les réseaux sociaux, mais ils sont aujourd'hui un outil pour crever l'abcès, dénoncer ces comportements et créer un sentiment de solidarité envers les femmes victimes", estime la députée LREM.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne