Internet : les deepfakes, comment ça marche ?

franceinfo

Certaines vidéos peuvent être trafiquées via les deepfakes. Ces nouveaux contenus, de plus en plus réalistes, peuvent propager de fausses informations.

Jordan Peele est réalisateur et comédien. Il a crée une vidéo en partenariat avec Buzzfeed où l'on peut apercevoir un deepfake de Barack Obama en train d'insulter Donald Trump. Son objectif est de mettre en garde les internautes contre les deepfakes, des vidéos trafiquées par l'intelligence artificielle. "Pour aller de l'avant, il faut être plus vigilant sur les contenus d'internet en lesquels nous avons confiance", précise le comédien, qui s'est glissé dans la peau d'un deepfake de Barack Obama. 

Plusieurs stratagèmes pour modifier une vidéo

Deepfake vient de la contraction de deux mots. Deep pour deep learning, l'intelligence artificielle capable d'apprendre par elle-même, et fake pour faux. "Jusqu'à présent, la vidéo était peut-être encore quelque chose qu'on pouvait croire. On se disait que c'était compliqué à modifier. Maintenant, ce sera encore un média auquel on ne pourra plus faire confiance", analyse Ewa Kijak, maître de conférences à l'Université de Rennes-1 et chercheuse au laboratoire IRISA. Il existe plusieurs techniques, comme le faceswap, pour trafiquer les vidéos. 

Vous êtes à nouveau en ligne