Etats-Unis : Tinder lance un bouton d'urgence pour sécuriser les rendez-vous

L\'application Tinder.
L'application Tinder. (MIKE BLAKE / REUTERS)

De nombreuses femmes sont victimes de harcèlement sur les applications de rencontres.

Eviter les mauvaises rencontres. Les utilisateurs de Tinder qui ne se sentent pas en sécurité lors d'un rendez-vous aux Etats-Unis auront la possibilité d'alerter les services d'urgence (911) directement depuis l'application de rencontres, a annoncé cette dernière jeudi 23 janvier. Comme le rappellent Le Monde et France Télévisions, de nombreuses femmes sont victimes d'outrages ou de harcèlement sur les applications de rencontres.

Grâce à un partenariat avec l'application Noonlight, les utilisateurs et utilisatrices de Tinder pourront "dans les prochains jours" afficher sur leur profil où et avec qui ils se trouvent lors d'un rendez-vous. Ils pourront également "alerter les services d'urgence de manière discrète et facile s'ils se sentent inquiets ou en besoin d'aide", explique l'entreprise dans un communiqué. Des "opérateurs entraînés" feront le tri avant de contacter les services publics. 

Tinder a également annoncé d'autres mesures de sécurité, dont un système d'authentification des usagers, qui pourront envoyer à l'application plusieurs photos d'eux, prises en temps réel. Un système d'intelligence artificielle devra alors déterminer si la personne est bien la même que celle montrée sur les photos destinées à séduire sur son profil, et l'utilisateur deviendra alors "vérifié". Tinder, qui est disponible dans plus de 190 pays à travers le monde, revendique plus d'un million de rendez-vous par semaine.

Vous êtes à nouveau en ligne