Technologie : le robot-chariot autonome trace sa route dans les entrepôts

franceinfo

Deux frères, Benjamin et Vincent Talon, ont imaginé un robot autonome roulant capable de les suivre partout. Leur rêve est devenu réalité. Leur invention est un succès mondial.

À Cahors, dans le Lot, c'est le rêve de deux frères qui se réalise. Ils ont imaginé un robot autonome capable de se déplacer tout seul dans cette entreprise d'amortisseurs pour l'industrie aérospatiale. Ils se sont inspirés de la saga Star Wars et du célèbre robot R2D2. "On a décidé de créer un mix entre R2D2 et un chariot de transport de colis. Ҫa a donné Twinswheel", raconte Benjamin Talon, président de l'entreprise éponyme.

Star du dernier salon CES à Las Vegas

Ce petit robot est capable de transporter une charge de 40 kg et de se déplacer à 40 km/h. "Il y a le mode 'follow me'. Il faut appuyer sur le bouton et il me suit. Ensuite, le mode autonome. Là, il faut apprendre au robot l'environnement dans lequel il va évoluer, en lui faisant voir comme un enfant. Ensuite, il pourra s'en rappeler", explique Vincent Talon, le frère de Benjamin. En deux ans, il a séduit beaucoup de monde. Il était même l'une des stars du dernier salon CES à Las Vegas (Nevada, États-Unis). Son prix est compris entre 10 000 et 40 000 euros. Depuis avril, ce robot est testé dans un supermarché à Paris.

Vous êtes à nouveau en ligne