Numérique : sommes-nous tous espionnés ?

Téléphones sur écoute, piratage d'internet, vente de données personnelles, France 2 a enquêté sur les risques des nouvelles technologies.

Téléphones, données bancaires, réseaux sociaux : tout est traçable. Un danger ? France 2 a donné rendez-vous à un pirate informatique dans un Thalys qui fait le trajet Paris-Bruxelles, et dans lequel se trouvent des hommes d'affaires, des politiques. Il va pirater le WiFi du train et repérer les données confidentielles des passagers sur son ordinateur. "Ça peut être des informations concernant l'organisation d'une entreprise, des achats, formules, plans, etc.", explique-t-il.

Vente de données personnelles

Sommes-nous tous vulnérables ? Oui, et même le patron du FBI explique s'adonner à une pratique basique pour protéger sa vie privée : il met un adhésif opaque sur la caméra de son ordinateur pour éviter d'être espionné. Dans les salons professionnels, on trouve aussi des ingénieurs capables de trouver des données effacées de votre téléphone depuis des mois. Ces données personnelles constituent aussi un business légal, des données qui appartiennent aux géants du web et qu'ils revendent à des spécialistes qui les exploitent ensuite à des fins commerciales.

Le JT
Les autres sujets du JT